Replay. Municipales à Graulhet : l’attractivité de la ville, la santé et l’emploi au coeur du débat

Pour cette élection municipale, la ville de Graulhet (Tarn) est dans le viseur du Rassemblement National. Le parti d'extrême droite y a envoyé son responsable départemental. Il y aura, au second tour, une triangulaire pour désigner un successeur au maire sortant qui ne se représente pas. 


 

© FTV

La ville de Graulhet, dans le Tarn, est un ville au passé industriel prestigieux. Elle était avec ses mégisseries la capitale du cuir. Depuis les mégisseries ont fermé, et la situation économique s'est détériorée. Graulhet, c’est la quatrième ville du département du Tarn. Une élection particulière puisque le maire sortant, le socialiste Claude Fita, ne se représentait pas. Ils étaient 5 sur la ligne de départ pour le premier tour de scrutin le 15 mars 2020 : 

A la suite de la non qualification de Jean-Claude Amalric et le retrait de Jean-Luc Cathalau. Ils ne seront plus que 3 au second tour de cette éléction municipale, le 28 juin 2020. Les habitants de Grauhlet seront face à une triangulaire. 

Voir le direct ce mercredi 24 juin à 18h.

Débat entre deux tours municipales 2020 à Graulhet

Le premier homme de cette triangulaire à Graulhet c'est Blaise Aznar. Arrivé en tête au premier tour avec 35 % des voix, le représentant de la gauche est le successeur désigné du maire sortant Claude Fita (PS). C'est avec confiance qu'il aborde ce second vote. 
Face à lui, se dresse Julien Bacou, sous les couleurs du Rassemblement National. Avec 23,7 % des voix, le responsable départemental du parti de Marine Le Pen  est arrivé en seconde position lors du premier tour. Il espère bien jouer les troubles fêtes avec un  programme axé sur la sécurité, dans une commune où la délinquance a augmenté de 9% l'an dernier. Pour lui, cette triangulaire apparaît comme une aubaine.

Entre la gauche et l'extrême droite, le troisième homme Jean-Luc Joly et sa liste, qui se veut sans étiquette, apparaissent comme une troisième voix. Avec 20,75 % au premier tour, le chef d'entreprise compte bien récupérer l'électorat de Jean-Luc Cathalau, dont la liste citoyenne avait récolté plus de 13 % en mars dernier.

Dans cette ville de 12 000 habitants, il y aura un avant et un après Coronavirus, car ici, la santé est le sujet incontournable, avec la fermeture d'un centre médical en octobre prochain. Salarier les praticiens, pour Julien Bacou et Jean Luc Joly ou financer leurs études en échange de leur installation pour Blaise Aznar. Des propositions qui pourraient bien faire pencher la balance le 28 juin prochain. 

Graulhet en chiffres

Graulhet est au  4ème rang des communes du Tarn. La population officielle s’élève à 12 856 habitants (janvier 2020), soit une hausse de 784 habitants en cinq ans, correspondant à une croissance démographique de 6,5 %.

La ville compte 1065 chômeurs, soit un taux de chômage de 21,6 % (source INSEE 2016).

France 3 Occitanie propose 26 débats avec les candidats du second tour des municipales

Les rédactions régionales de France 3 s'engagent pour le débat démocratique et ouvrent les débats des candidats au second tour dans plus de 200 communes de France. Du 15 au 25 juin à 18h, en Occitanie, 9 soirées et 26 débats sont proposés aux téléspectateurs avant le second tour du dimanche 28 juin. Comme lors du 1er tour de scrutin, les 3 candidats en lice à Graulhet débattront le 24 juin  à 18h00 sur notre antenne. Un débat à retrouver sur notre site web et sur notre page Facebook.

Pendant ce débat, la thématique principale sera : "Graulhet, ville oubliée ? Ville à l’abandon ?"

Les municipales de 2014

En 2014, la liste menée par Claude Fita avait été élue au second tour. Le socialiste se présentait pour un deuxième mandat.

Liste Claude Fita (PS-PCF-EELV) : 40,51 %
Liste Jean-Pierre Rousseau (FN) : 28,56 %   
Liste Bruno De Boisseson (DVD) : 19,97 %
Liste Jean-Claude Amalric (DVD) : 10,94 %

Liste Claude Fita (PS-PCF-EELV) : 45,54 % (Elu) - 25 sièges
Liste Jean-Pierre Rousseau (FN) : 30,69 % (Elu) - 5 sièges  
Liste Bruno De Boisseson (DVD) : 16,6 % (Elu) - 2 sièges
Liste Jean-Claude Amalric (DVD) : 7,17 % (Elu) - 1 siège

Résumé du débat :

A Graulhet dans le Tarn la partie s’annonce serrée. Blaise Aznar, le représentant de la gauche arrivé en tête au premier tour a dû faire face dans ce débat aux critiques de ses adversaires. Julien Bacou(RN) et Jean-Luc Joly(SE) ont effectivement dénoncé à plusieurs reprises l’inertie de la municipalité dans un contexte de crise sociale et économique. Tous deux appellent les électeurs à changer d’équipe "à tourner la page" d’une politique de gauche sans résultats.

Attractivité du territoire et emplois

Ils reprochent notamment aux élus de ne rien mettre en place pour rendre attractif le territoire et créer des emplois.

Julien Bacou a fustigé le bilan des deux mandats de Claude Fita, le maire socialiste qui ne se représente pas. Le maire et ses équipes sont responsables selon lui de la mort des petits commerces de proximité, de l’augmentation de la délinquance et du chômage :

Il faut redonner de l’attractivité au coeur de ville, acquérir des baux et louer à moindre coût pour attirer les commerces et entreprises, il y a vraiment un problème de foncier à Graulhet.

Julien Bacou(RN)

Jean-Luc Joly (SE) le rejoint sur ce point :

Il faut faire baisser la taxe foncière en étudiant le budget et inciter les entreprises à s’installer pour créer des emplois. Le taux de commerces vacants est de 14%, c’est dramatique et rien n’est fait.

Jean-Luc Joly(SE)

Blaise Aznar (PS) nie tout en bloc :

Il faut faire baisser la taxe foncière en étudiant le budget et inciter les entreprises à s’installer pour créer des emplois. Le taux de commerces vacants est de 14%, c’est dramatique et rien n’est fait.

Blaise Aznar(PS)

Débat tendu sur la santé

En matière de santé le débat a été aussi très animé notamment entre Blaise Aznar(PS) et Julien Bacou. Le secrétaire départemental du Rassemblement National regrette la fermeture du groupe médical et propose de salarier des médecins; leur offrir des locaux aménagés à moindre coût pour les inciter à s’installer.  Blaise Aznar rétorque que la municipalité est sur un projet de création de maison de santé et se bat avec tous les organismes compétents pour attirer des professionnels de santé sur le territoire.

Visionnez ce débat animé par Pascale Lagorce de France 3 Occitanie :

Elections municipales à Graulhet dans le Tarn débat du deuxième tour

 

France 3 Occitanie se mobilise
Tous les débats à voir sur France 3 Occitanie du 15 au 25 juin à partir de18h, et à revoir sur notre site internet : 

15 juin 2020  : Albi (Tarn)
16 juin 2020  : Pamiers (Ariège) et Millau (Aveyron)
17 juin 2020 : Moissac (Tarn-et-Garonne)
18 juin 2020 : Tarbes (Hautes-Pyrénées) et Figeac (Lot)
19 juin 2020 : Rodez  (Aveyron)
22 juin 2020 : Montauban (Tarn-et-Garonne)
23 juin 2020 : Colomiers (Haute-Garonne)  et Condom (Gers)
24 juin 2020 : Graulhet (Tarn) et Lourdes (Hautes-Pyrénées)  
25 juin 2020 : Toulouse (Haute-Garonne) 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections à l'antenne vos rendez-vous
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter