• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Tarn : un explorateur albigeois brise la glace du Grand Nord

© France 3
© France 3

Dans le Tarn, un explorateur se lance un défi : cap sur le Grand Nord pour remonter le golfe de Botnie en kayak à voile, au moment où la glace hivernale se fracture et fond. Un documentaire réalisé par un jeune réalisateur albigeois retracera leur aventure.
 

Par PL avec Auriane Duffaud

Depuis une dizaine de mois, Guy Mercadier s'entraîne sur les eaux calmes du Tarn. Mais d'ici quelques semaines, il affrontera la glace hivernale de la mer Baltique.

Cet amoureux du Grand Nord prépare son expédition depuis des mois. Pour faire face aux conditions météorologiques extrêmes, il a conçu lui-même son embarcation, entre kayak de mer, voilier et traineau.

"A la base c’est un kayak de mer en carbone" explique-t-il. "Et à partir de là, j’ai adapté des voiles sur le kayak et un mât en plusieurs parties, pour me permettre soit de progresser sous voile directement, soit de me soutenir quand je suis à la pagaie avec une petite voile d’appoint."

Pour éviter que son kayak ne s’envole les jours de grand vent, Guy Mercadier a également installé des flotteurs de part et d’autre de son embarcation.  « Et en dehors des phases de navigation, j’aurai l’occasion de me servir de mon kayak comme d’un traîneau, une pulka, ajoute-t-il. Je mets des skis sous le kayak et je le traîne comme un traîneau, dans les phases de banquise glacée où je ne pourrai progresser ni à la pagaie ni sous voile. »

Reportage d'Auriane Duffaud et Valérian Morzadec de France 3 Tarn  ►
Tarn : Un explorateur albigeois brise la glace du Grand Nord

Rompre la glace

L'explorateur sera le premier à affronter la débâcle en solitaire. Cette période de transition entre la fin de l’hiver et le début de l’été désigne le moment plein d’incertitudes où la glace hivernale se fracture et commence à fondre.

Pour filmer et partager son aventure, Guy Mercadier a fait appel à Bastien Mazars, un jeune réalisateur tarnais. Le documentaire, intitulé DébâKle, retracera leurs 5 semaines de voyage. "C'est plus que du partage d’informations, c’est du partage d’envies, de valeurs" explique Bastien. "Ce film, il va raconter ça, des personnes qui ont choisi de faire des choses extrêmes, mais surtout différentes, et ça, c’est à la portée de n’importe qui."

Une cagnotte en ligne a été lancée pour financer le voyage, qui va durer une quarantaine de jours.
 

Sur le même sujet

Aude : Christophe Castaner en visite à Vinassan

Les + Lus