Tarn : une jeune femme de 23 ans nouvelle prévôt à la tête de la Maison des Compagnons du Devoir à Albi

A tout juste 23 ans, Julie Rivière dirige la Maison des Compagnons du Devoir d'Albi. Elle est la première femme à exercer cette fonction de directrice dans le Tarn.
Julie Rivière nouvelle directrice de la Maison des Compagnons du Devoir d'Albi en septembre 2019.
Julie Rivière nouvelle directrice de la Maison des Compagnons du Devoir d'Albi en septembre 2019. © Véronique Galy /FTV

Julie Rivière a pris ses nouvelles fonctions à la Maison des Compagnons du Devoir d'Albi, à tout juste 23 ans.

Elle a 15 ans quand elle apprend la menuiserie chez les compagnons à Saint-Etienne et entame son tour de France : Nîmes, Strasbourg et même la Nouvelle-Calédonie. Un parcours d'apprentis classique d'un jeune compagnon en formation.

Transmettre les valeurs du compagnonnage

La jeune femme passera avec succès tous les stades du recrutement pour décrocher le poste de prévôt au sein de la Maison d'Albi.
Sa mission : accompagner les 74 jeunes élèves sur la voie de la réussite.
Son objectif : transmettre à son tour ce qu'elle a reçu durant sa formation.

Je suis là pour les écouter et trouver une solution à leur problème, pour qu'ils avancent chez les compagnons et dans leur métier.


Le compagnonnage porte des valeurs que la jeune directrice souhaite promouvoir pendant son mandat d'une durée de 3 à 5 ans.

C'est une ouverture d'esprit et une chance de pouvoir voyager et de visiter des lieux qu'on n'a pas l'habitude de voir, être autonome et mûrir très rapidement.

Miryam Brisse et Véronique Galy ont rencontré Julie Rivière : 

 

Tarn : une prévôt de 23 ans à la tête de la Maison des Compagnons du Devoir à Albi
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
c'est mon métier ! économie emploi éducation société