• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

L'ancien gendarme condamné à perpétuité pour meurtre rejugé par la cour d'assises du Tarn

La famille de la victime est représentée par maître Georges Cathala. / © MaxPPP
La famille de la victime est représentée par maître Georges Cathala. / © MaxPPP

Daniel Bedos, l'ancien gendarme condamné à perpétuité en 2014 pour le meurtre d'une nonagénaire, avait fait appel de la décision. Il sera rejugé à partir de lundi, par la cour d'assises du Tarn.

Par Marie Martin

Daniel Bedos, 56 ans, est poursuivi pour avoir porté, en 2010, des coups mortels à une femme âgée de 97 ans, dans le but de lui voler ses bijoux. Suzanne Blanc avait été retrouvée le lendemain de son agression, gisant sur le sol, encore en vie. Elle décédera le lendemain, des suites d'un traumatisme cranio-facial.

Confondu par le témoignage du vendeur d'un magasin d'achat-vente, l'ancien gendarme avait été rapidement arrêté. S'il a reconnu être en possession des bijoux, Daniel Bedos a toujours nié être l'auteur des coups mortels. 

En 2014, la cour d'assises de Toulouse le condamne à perpétuité mais Daniel Bedos fait appel.
Il sera jugé par la cour d'assises du Tarn, du 12 au 14 octobre. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus