• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Tarn : violée par son frère et ses oncles pendant son enfance, elle raconte son histoire dans un livre

Aujourd'hui Claudia Robert se dit heureuse mais pas indemne. / © France 3 Occitanie
Aujourd'hui Claudia Robert se dit heureuse mais pas indemne. / © France 3 Occitanie

De ses 4 ans à ses 16 ans, Claudia Robert a été victime d'inceste de la part de plusieurs membres de sa famille. Pour se libérer de ce fardeau, elle raconte son histoire si taboue dans son livre "Derrière la porte".

Par MD avec Miryam Brisse

"Il s'assoira sur le bord de mon lit, soulèvera les couvertures et me demandera : « tu dors ? ». Comment veux-tu que je dorme espèce de salaud ? Comment dormir alors que dans quelques minutes, mon corps va devenir ta propriété, ta chose ? Que tes tentacules vont se poser sur mon sexe, le sonder, le traquer, le perquisitionner", écrit Claudia Robert dans son livre Derrière la porte.

Le récit d'une enfance brisée par l'inceste. Douze années pendant lesquelles son frère et ses oncles ont abusé d'elle, depuis ses 4 ans. Raconter son histoire dans un livre fut comme une thérapie.

 

Regardez le reportage de Miryam Brisse

 
Violée par son frère et ses oncles pendant son enfance, elle raconte son histoire dans un livre

"C'est vraiment un meurtre invisible, un meurtre psychologique, décrit-elle. C'est comme si après ça, on avait un cadavre à l'intérieur. Un cadavre de l'enfant qui n'a pas grandi. Et le seul moyen d'arriver un jour à ne pas avoir ce sentiment d'être deux, soi et le cadavre, c'est d'arriver à en parler."

Parler. La petite fille a bien essayé de le faire, mais sa mère ne l'a pas crue. Elle a donc attendu de nombreuses années avant de se libérer et raconter ses tourments, ses angoisses, le supplice de son âme. Claudia Robert l'a fait avec son livre. Avec des mots écrits au rythme des battements de son coeur.

"La clanche de ma porte s'affaisse. Une fois, deux fois, trois fois. Mon coeur s'emballe, j'ai le souffle court. Je suis au bord de l'asphyxie", peut-on encore lire dans son livre. "L'inceste, c'est des années de reconstruction. Mais maintenant, je suis vraiment heureuse dans ma vie. On va dire que ça m'a pris dix ans", reprend l'auteure.

Ses agresseurs n'ont pas été entendus par la justice car il y a prescription. Mais claudia Robert a parlé quand même. Avec son livre, ce sujet si tabou n'est pas resté derrière la porte.

 

Sur le même sujet

Gard : la maire de Clarensac met à disposition un "cahier de doléances du peuple"

Les + Lus