VIDEO - Tour de France : les espoirs de l'Albigeois Lilian Calmejane

Lilian Calmejane photographié à Bruxelles d'où le Tour de France est parti ce samedi 6 juillet 2019. / © Alexandre MARCHI / MaxPPP
Lilian Calmejane photographié à Bruxelles d'où le Tour de France est parti ce samedi 6 juillet 2019. / © Alexandre MARCHI / MaxPPP

Il a pris ce dimanche à Bruxelles le départ de la 106ème édition du Tour de France et rêve d'exploits sur la Grande Boucle qui va traverser sa ville natale. Rencontre avec le coureur albigeois, Lilian Calmejane.

Par Laurence Boffet

Quand il était petit, Lilian Calmejane rêvait déjà du Tour de France. Avec ses copains, il rejouait la course, malgré la chaleur, devant la maison de ses parents... En 2015, il devient cycliste professionnel et en 2017, il prend le départ de son premier Tour de France sous les couleurs de l'équipe Direct Energie. Un Tour où il marque les esprits en arrachant la victoire de la huitème étape, au terme d'une folle échappée.

Désormais leader de son équipe, le Tarnais aborde son troisième tour en rêvant d'exploits. Il est à la fois ambitieux et réaliste. "On est une équipe de baroudeurs" dit-il, à propos de son équipe. "On n'a pas de coureur capable de briller au classement général, de faire un top 5 ou un podium. On a des coureurs rapides mais pas le meilleur sprinteur donc l'ADN de l'équipe, c'est d'écrire l'histoire avec panache". 

Ecrire l'histoire avec panache, un beau programme pour un cycliste de 26 ans déjà tellement heureux d'avoir fait de sa passion son métier : "c'est une chose que je n'aurais jamais pu imaginer quand j'étais petit donc j'ai envie de la croquer à pleines dents". Et retrouver peut-être le parfum de la victoire en s'offrant une nouvelle étape ? Ce pourrait être à Albi, sa ville natale, le 15 juillet prochain au terme de la 10ème journée...                    
L'Albigeois Lilian Calmejane rêve de briller sur le tour de France

                       ITW Chantal
Chez les Calmejane tout le monde espère  afficher de nouveau un maillot du Tour 
 aux fenetres de la maison familiale //

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus