• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Castres domine dans la deuxième demi-finale du Top 14 Clermont-Castres

Le capitaine Rémi Tales taclé par le 3ème ligne de Clermont, Damien Chouly / © AFP PHOTO / JEAN-SEBASTIEN EVRARD
Le capitaine Rémi Tales taclé par le 3ème ligne de Clermont, Damien Chouly / © AFP PHOTO / JEAN-SEBASTIEN EVRARD

Le coup d'envoi vient d'être lancé au stade de la Beaujoire à Nantes pour un match serré et attendu entre le Castres Olympique et les jaunards de Clermont-Ferrand. Grosse affluence du public venu assister au match... Commentaires comme si vous y étiez....

Par Pascale Conte

Pour les derniers jours de Laurent Travers et Laurent Labit, les deux entraîneurs, les Castrais ont le même rêve que l'équipe clermontoise : ne pas s'arrêter en demie pour avoir une chance, vingt ans après le dernier sacre, de soulever le Bouclier de Brennus. Suspense pour connaître l'équipe victorieuse qui accompagnera Toulon au Stade de France...

Guy Novès a regretté la défaite de son équipe mais le coach du Stade Toulousain souhaite bonne chance pour la suite de la demi-finale du Top 14.

L'entraîneur de Castres Laurent Labit a estimé vendredi que Clermont, son adversaire en demi-finales de Top 14 samedi, représentait "le sommet le plus haut" de ses "quatre saisons" passées dans le Tarn.

Un supporter du Castres Olympique cet après-midi à Nantes / © JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Un supporter du Castres Olympique cet après-midi à Nantes / © JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Le match en direct 


Dans l'équipe castraise, c'est le retour de Yannick Caballero, troisième ligne et de Romain Cabannes, trois-quart centre.

L'équipe prend les commandes du match en marquant 3 points de pénalités. Castres domine en terme d'efficacité et marque une deuxième pénalité à vingt minute du début du match, toujours par Rory Kockott. 6 à 0 pour le C.O.

Les Auvergnats de l'ASM tentent d'emballer la rencontre. Pénalité de Delany pour l'ASM (3-6) ! De part et d'autre, les deux équipes font pas mal de petites fautes.

Le CO assure la conquête en touche et les avants portent le ballon avec Diarra en fer de lance. Le ballon sort pour Tales qui tente une passe au pied à destination de Taumoepeau qui est battu par Sivivatu qui marque l'arrêt de volée. Kockott et Tales sont à la manoeuvre. Nouvelle pénalité de Rory Kockott pour le CO ! (3-9) à la 36ème minute.

La mêlée est auvergnate mais l'effort est clairement tarnais. La première ligne de l'ASM se fait enfoncer et pénaliser. A  la mi-temps, Castres domine avec une autre pénalité de Kockott pour Castres ! (3-12)


Clermont paraît ne pas encore avoir digéré l'échec européen contre Toulon. La cheville du capitaine de l'ASM, Aurélien Rougerie, n'a pas tenu. Il ne peut retenir ses larmes dans les vestiaires. Il est remplacé par Benson Stanley. Morgan Parra remobilise les troupes de Clermont à la mi-temps. Après la pause, Chaume est remplacé par Domingo et James fait son entrée.

3-12 en faveur de Castres à la mi-temps


Après le début de la reprise, Clermont-Ferrand perd son talonneur, Benjamin Kayser. Nouveau coup dur. Dès l'entame de la deuxième période, Castres mène 15 à 3. Qui l'aurait parié ? C'est la surprise mais rien n'est joué.

Les Clermontois savent qu'il faut reprendre le dessus. Ils mettent une grosse pression sous la remise en jeu et obligent le CO à se mettre à la faute au sol. Pénalité de Delany pour Clermont ! (6-15)

Rory Kockott est l'homme de ce match. Il a marqué toutes les pénalités du CO. A la 53ème minute, il confirme 
(6-18).

Les Auvergnats veulent imposer leur jeu de mouvement mais les Castrais affichent leur dynamisme. "Un peu plus de vitesse dans les enchaînements permettraient de reprendre du jeu", explique l'entraîneur de Clermont. Pénalité de Delany pour l'ASM ! (9-18)

Ca commence à sentir bon pour les Castrais. Un premier essai de ce match marqué par Romain Cabannes qui poignarde les jaunards à 1/4 d'heure de la fin du match. 
Essai de Cabannes pour le CO ! (9-23) transformé par Kockott (9-25). Parra a sollicité Delany pour une attaque au large. L'ouvreur néo-zélandais allonge un saut tendu pour Cabannes qui intercepte et accélère pour marquer.

Diarra, Mach, Talès, Taumoepeau : quatre joueurs du CO sont remplacés à quelques minutes de la fin. "Même si nos joueurs sont décriés, ils sont performants", dit Laurent Travers qui attend, tête froide, le coup de sifflet final.

Cartons jaunes pour Bardy puis Claassen. La marche a été haute pour Castres mais le Castres Olympique remporte le match et va disputer la finale contre Toulon, grand favori pour remporter le bouclier de Brennus.

A lire aussi

Sur le même sujet

Canet-en-Roussillon : Martin 12 ans, a récupéré son fauteuil roulant volé alors qu'il se baignait

Les + Lus