Gaillac : le site d'Alphacan à nouveau bloqué

Les négociations se poursuivent à Alphacan, à Gaillac, après l'annonce de la suppression de 92 emplois. Les indemnités dites supra légales font l'objet de crispations. La tension est montée d'un cran mercredi soir.

Les négociations ont duré une bonne partie de la nuit.
Les négociations ont duré une bonne partie de la nuit. © France 3 Tarn
Ce sont des moments de négociations douloureux.
Mercredi soir, alors que se poursuivaient les discussions entre direction et syndicats pour les indemnités supra-légales, le ton est monté.
Les salariés demandent 5 000 euros par année et par salarié quand la direction propose un mois de salaire pour tous. 
Inadmissible pour le personnel qui, après une courte nuit, a décidé de bloquer à nouveau le site. 

Alphacan, fabricant de menuiseries, a annoncé en octobre la fermeture du site gaillacois et la suppression de 92 des 133 emplois actuels. Le plan de restructuration prévoit de conserver à Gaillac une vingtaine de personnes dans un atelier et d'autres dans les bureaux, soit au total une quarantaine de salariés, selon la direction.

Voir ici le reportage de Miryam Brisse et Véronique Galy, de France 3 Tarn : 

durée de la vidéo: 01 min 15
Blocage Alphacan

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social économie