• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

L'institutrice tuée à Albi décorée de la légion d'honneur pour le 14 juillet

© AFP
© AFP

Fabienne Terral-Calmès, poignardée à mort début juillet à Albi par une mère d'élève, figure parmi les décorés de la promotion du 14 juillet de la Légion d'honneur. Une nomination "à titre exceptionnel".

Par Véronique Haudebourg

L'institutrice Fabienne Terral-Calmès, poignardée à mort début juillet à Albi par une mère d'élève, figure parmi les décorés de la promotion du 14 juillet de la Légion d'honneur aux côtés de l'écrivain Jean d'Ormesson, l'ancien ministre Jean-Louis Borloo ou le présentateur sportif Gérard Holtz . Selon le Journal officiel de dimanche, Fabienne Terral-Calmès est faite chevalier de la Légion d'honneur.

L'institutrice, âgée de 34 ans, a été tuée d'un coup de couteau dans sa classe de maternelle par une mère d'élève déséquilibrée le 4 juillet, au dernier jour de l'année scolaire. Cette nomination est accordée "à titre exceptionnel" en vertu d'un article qui permet de nommer "des personnes tuées ou blessés dans l'accomplissement de leur devoir et qui sont reconnues dignes de recevoir cette distinction", selon un communiqué de la Grande Chancellerie de la Légion d'Honneur.

Le ministre de l'Education nationale Benoît Hamon a annoncé dans la semaine que les deux filles de l'institutrice bénéficieront du statut de "pupille de la nation impliquant une prise en charge financière et éducative".

La promotion du 14 juillet 2014 de la Légion d'Honneur comporte par ailleurs 560 décorés, dont 457 chevaliers, 73 officiers, 22 commandeurs, cinq grands officiers et trois grand'croix.

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus