Tarn et Covid : couvre-feu en vue pour les agglomérations d’Albi, Castres-Mazamet et Carmaux

Le conseil de défense se réunit à nouveau ce mercredi à Paris pour examiner la situation du pays face à l’épidémie. Il abordera le cas du Tarn où un couvre-feu pourrait rentrer en vigueur dès ce vendredi minuit.
 

La Préfète du Tarn avait annoncé dès vendredi 16 octobre un possible renforcement des mesures sanitaires face à la hausse du nombre de cas de covid. La représentante de l’Etat s’était alors aussi engagée à consulter les élus locaux si la situation sanitaire empirait. Ce qui semble le cas.
 
Selon nos informations, Catherine Ferrier aurait donc pris la décision de placer les agglomérations d’Albi, Castres-Mazamet et Carmaux sous couvre-feu. Ce dernier prendrait effet ce vendredi dès minuit. 

Des zones rurales également sous surveillance

Pas d’autres communes concernées dans l’immédiat, même les chiffres de l’épidémie deviennent également préoccupant dans des zones plus rurales du département.

Comme à Toulouse par exemple et les 43 communes de son agglomération, les déplacements seront interdits de 21 heures à 6 heures du matin sauf dérogation. Les cafés et le secteur de la restauration seront fortement impactés.

C’est le conseil de défense qui se réunit ce mercredi à Paris qui devrait valider la décision. La préfète du Tarn aurait prévu de communiquer ce jeudi sur les mesures inhérentes à ce couvre-feu.