Dans le Tarn, le meurtrier présumé d'Amandine Estrabaud reste en prison

Amandine Estrabaud a disparu le 18 juin 2013. / © D.R.
Amandine Estrabaud a disparu le 18 juin 2013. / © D.R.

C'est un soulagement pour la famille d'Amandine Estrabaud, cette jeune femme de 30 ans disparue à Roquecourbe dans le Tarn, en juin 2013. Son meurtrier présumé reste en prison. Décision de la justice à Toulouse.

Par Pascale Lagorce

Guerric Jehanno, le meurtrier présumé d’Amandine Estrabaud, dans le Tarn, reste en prison. La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Toulouse a confirmé son maintien en détention ce jeudi matin. Mis en examen pour « enlèvement, séquestration, viol et meurtre » et placé en détention provisoire depuis le 8 avril 2016.

Le meurtrier présumé de 28 ans clame son innocence depuis un an et demi. 

Amandine Estrabaud, une jeune femme de 30 ans, a disparu à Roquecourbe, dans le Tarn, le 18 juin 2013. Son corps reste introuvable.




Sur le même sujet

A Toulouse, votre sapin de noël livré à vélo

Près de chez vous

Les + Lus