Cet article date de plus de 4 ans

Tarn : des salariés de l'EHPAD en grève s'invitent sur le marché de St-Sulpice

Des salariés de l'EHPAD de Saint-Sulpice dans le Tarn ont débrayé ce matin pour dénoncer la dégradation de moyens et des soins au sein de l'établissement. Avec leurs banderoles ils sont allés distribuer des tracts sur le marché de Saint-Sulpice.
© Sylvain Duchampt
Une trentaine d'employés de l'EHPAD (Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) de Saint-Sulpice dans le Tarn ont débrayé ce matin, pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail. Ils sont allés à la rencontre des habitants, avec tracts et banderoles, pour expliquer leur situation.

Les conditions de travail se dégradent depuis deux ans

Selon les représentants des personnels, les conditions de travail se dégradent depuis deux ans et la charge de travail s'accélère :  "Les arrêts maladie explosent et le prix de journée pour les résidents augmente. Nous ne souhaitions pas en arriver là mais nous n'avons pas d'autres choix si ce n'est de nous résigner à faire de moins en moins bien pour prendre soin de nos anciens", témoigne l'un d'eux dans un communiqué.
Face à ces tensions, les personnels dénoncent un manque d'écoute et de dialogue avec leur direction. Ils espèrent des avancées à la suite de ce mouvement.
La résidence EHPAD "Chez nous" compte environ 80 lits et 70 salariés.

Le reportage de Sylvain Duchampt et Mathieu Chouvellon
durée de la vidéo: 01 min 54
Tarn : des salariés de l'EHPAD en grève s'invitent sur le marché de St-Sulpice



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé grève société économie social