Une marche vers Sivens en hommage à Rémi Fraisse

Publié le Mis à jour le

150 personnes sont parties de Gaillac dans le Tarn ce dimanche midi pour se rendre sur le site du barrage de Sivens. Elles veulent se recueillir la où le jeune militant écologiste Rémi Fraisse a été tué il y a un an. La préfecture du Tarn a donné son accord.

Près de 150 personnes marchent vers Sivens (81) ce dimanche en hommage à Rémi Fraisse, ce jeune militant écologiste tué sur le site du barrage il y a un an, dans des affrontements avec les forces de l'ordre.
Le collectif Tant Qu'il Y aura des Bouilles, le NPA et des opposant-e-s à un projet de barrage à Sivens ont appelé  à cette marche vers le Testet ce dimanche 25 octobre. Le rendez-vous était fixé à Gaillac (81) à midi pour le rassemblement et le départ de la marche.
La préfecture du Tarn qui n'avait pas interdit la marche vers le site du barrage de Sivens, a indiqué aux 150 personnes qu'elles pourraient accéder au site pour se recueillir à l'endroit où Rémi Fraisse a trouvé la mort.
La marche est placée sous surveillance (discrète) des gendarmes.
Un autre rassemblement est prévu  à 14H à Plaisance-du-Touch en Haute-Garonne ou vivait sa famille. La famille du jeune militant y participera et prendra la parole.