• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les thermes de Balaruc-les-Bains, premier établissement thermal français

© BDT F3LR
© BDT F3LR

Avec plus de 46.000 curistes accueillis en 2014, la station thermale de Balaruc-les-Bains, dans l'Hérault, est la première de France devant celle de Dax. Les thermes ont fait peau neuve pour un coût total de 60 millions d'euros avec pour objectif d'accueillir environ 48.000 curistes dès cette année.

Par Zakaria Soullami


Les nouveaux thermes de Balaruc-les-Bains ont été inaugurés, jeudi, en vue d'une ouverture officielle prévue en mars prochain. C'est le premier établissement thermal de France pour sa fréquentation. Un véritable poumon économique pour l'étang de Thau.

Nous sommes depuis le 15 janvier, le premier établissement thermal de France après avoir accueilli, en 2014, 46.208 visiteurs, indique le directeur de l'établissement, Jacques Burille. Nous prévoyons une hausse d'activité de 4 à 5% et on espère arriver rapidement à 50.000. En termes de capacité, nous pouvons accueillir jusqu'à 53.000 curistes par an".









De lourds investissements

Selon nos confrères d'Objectif Languedoc-Roussillon, les nouveaux thermes ont nécessité un investissement de 60 millions d'euros (financé pour moitié par la ville, et subventionné à 50% par la Région, le Département, l'Agglomération et l'État). Une visite du bâtiment conçu par les cabinets d'architectes AMG (Montpellier) et DHA (Lyon) était organisée, jeudi, en présence d'officiels.

© BDT F3LR
© BDT F3LR

16.800 m2 de locaux

Le nouvel établissement thermal possède des locaux aménagés dans le cadre d'un bâtiment évoquant la forme de la coque d'un bateau situé sur les bordures de l'étang de Thau. À l'intérieur, 350 cabines et 5 bassins, avec hydrojets des jambes et du dos, ou encore couloir de marche. Le chiffre d'affaires annuel est d'environ 30 M€.

Objectif : accueillir une nouvelle clientèle

113 emplois directs ont été créés en 3 ans selon le maire Gérard Canova et 800 emplois induits. Si les thermes accueillent essentiellement les patients qui souffrent de maladies circulatoires ou de rhumatismes, ils ont un objectif clair : se diversifier, dans la médecine du sport notamment.

A lire aussi

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus