Cet article date de plus de 6 ans

Thierry Dusautoir: "Arrêter, ce n'est pas dans ma tête"

Le capitaine du XV de France Thierry Dusautoir a assuré samedi n'avoir pas encore pensé à la suite de sa carrière internationale: "ce n'est pas dans ma tête", a-t-il répété à l'issue de la déroute contre les All Blacks. Entretien avec le troisième ligne aile du Stade Toulousain.
Entretien avec le joueur du Stade Toulousain, à l'issue de la cuisante défaite du XV de France à Cardiff, samedi soir. 

De quoi avez-vous envie à ce moment ?

T.D : "J'ai surtout envie de me reposer et passer à autre chose. Après une telle défaite, avec ce sentiment d'impuissance, il n'y a pas grand-chose à ajouter. Sortir d'une compétition comme la Coupe du monde, c'est compliqué, mais de cette façon encore plus. On n'a pas eu d'espace pour exister dans ce match. Chaque fois qu'il y a eu des prémices de rébellion, on s'est fait contrer. Il y a vraiment deux à trois classes d'écart entre les deux équipes."

Y croyiez-vous encore à la mi-temps ?

T.D. : "A la mi-temps, il y avait 16 points de retard, c'était faisable (29-13, ndlr). Notre début de seconde mi-temps a été satisfaisant dans la mesure où on a mis les All Blacks sur le reculoir. Mais l'on n'a pas réussi à mettre des points, on a pris un jaune et subi deux-trois contres assassins. Quand cette équipe est devant et a les coudées franches, elle tente des actions spectaculaires."

Etait-ce votre dernier match en Bleu ?

T.D. : "Je n'ai même pas réfléchi à tout ça. Je viens de sortir du quart après avoir pris plus de 60 points, donc imaginez qu'après ça, ce n'est pas dans ma tête. On va récupérer physiquement et mentalement car on va être appelé à disputer d'autres compétitions avec nos clubs. Il va falloir se projeter dans autre chose. J'aurai le temps de penser à tout ça après."

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rugby sport