• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Top 14 - Castres fait la passe de trois en battant Montpellier 34 à 19

Le 3è ligne néo-zélandais du Castres Olympique Alex Tulou, auteur de 3 essais infligés à ses anciens co-équipiers de Montpellier / © AFP
Le 3è ligne néo-zélandais du Castres Olympique Alex Tulou, auteur de 3 essais infligés à ses anciens co-équipiers de Montpellier / © AFP

Castres a enchaîné une troisième victoire consécutive face à Montpellier (34-19), bonus en prime arraché dans les dernières secondes grâce à un ultime essai d'Alex Tulou, auteur d'un triplé, samedi lors de la 10e journée de Top 14.

Par VA, avec AFP

Après le Racing à Pierre-Antoine (34-8) et Agen à Armandie (23-18), ce nouveau succès des hommes de Christophe Urios (8e) les rapprochent des places qualificatives, après un début de saison laborieux.

Montpellier (7e), qui reste sur trois défaites en quatre matchs, confirme en revanche ses difficultés du moment après un très bon début de saison.

La pression était pourtant sur les épaules des Castrais, qui n'avaient déjà plus de joker à domicile après leur défaite face à Grenoble fin octobre (23-31).

On savait Alex Tulou surmotivé au moment de retrouver son ancien club. Et il a encore confirmé sa forme du moment en signant un triplé dont un dernier essai après la sirène synonyme de bonus offensif. Le troisième ligne néo-zélandais a annoncé la couleur dès la 7e minute après un raid dévastateur au sortir d'un ruck.

Les Monteplliérains s'en remettaient alors à la botte de leur ouvreur Catrakalis, auteur de quatre pénalités, pour rester dans le sillage des Tarnais et même passer devant juste avant la demie heure de jeu, Castres étant réduit à quatorze après le carton jaune récolté par son talonneur Brice Mach.

Les Castrais allaient néanmoins reprendre la direction du match juste avant la pause sur un essai de Julien Caminati (39), le deuxième en deux matchs pour l'ailier arrivé la semaine dernière dans le Tarn comme joker médical de Rémy Grosso.

En deuxième période, Castres continuait d'avoir l'emprise sur la partie et après une pénaltouche, Tulou, encore lui, s'extrayait du regroupement pour inscrire son deuxième essai (50), celui du bonus offensif dont ils seront privés ving-trois minutes plus tard après avoir craqué sur un essai de Bismarck
Du Plessis (73). Avant que Tulou ne leur redonne ce précieux bonus grâce à un troisième essai (80) infligé à ses anciens coéquipiers.

Sur le même sujet

Occitanie : vers une pénurie de miel d'ici la fin de l'année ?

Les + Lus