Tourisme : un mois de juillet satisfaisant en Languedoc-Roussillon

L'heure est au bilan de mi-saison pour les professionnels du tourisme. Globalement, le mois de juillet a été bon sur le littoral, notamment dans le Gard, mais la fréquentation est en baisse dans les Pyrénées-Orientales.

Familles sur la plage du Petit Travers dans l'Hérault.
Familles sur la plage du Petit Travers dans l'Hérault. © France 3 LR

Le mois de juillet été globalement réussi en Languedoc-Roussillon. Selon une enquête réalisée par la région, auprès de 2.500 entreprises touristiques régionales, 57% des professionnels interrogés déclarent une hausse ou une stabilité de leur activité durant le mois de juillet.

L'activité a été bonne sur le littoral, grâce à l’afflux de la clientèle étrangère. Août s'annonce plutôt bien : 85% des professionnels estiment que l’état des réservations pour le mois d’août est moyen ou bon.

Dans le Gard, le littoral tire son épingle du jeu. 70% des professionnels du secteur estiment que leur activité a été stable ou en augmentation pour le mois de juillet. La seule station balnéaire du département, le Grau-du-Roi, a accueilli 120.000 visiteurs par semaine. Les restaurateurs ont moins bénéficié de cet afflux à cause de la chaleur, mais les marchands de glace et de maillot de bain sont satisfaits de juillet 2015.

durée de la vidéo: 01 min 48
Gard : bilan mi-saison touristique

Seul bémol dans la région, le mois de juillet 2015 vient infirmer les tendances dans les Pyrénées-Orientales : baisse des nuitées estimée à 3%. Entre 2009 et 2014, le département a perdu 2,6 millions de nuitées soit près de 9% de sa fréquentation touristique.
Une situation problématique puisque le secteur représente 18.000 emplois, saisonniers compris.

durée de la vidéo: 01 min 46
Canet-en-Roussillon (66) : les touristes moins présents en juillet dans les P.O

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie vacances sorties et loisirs emploi
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter