Le vent souffle aussi sur le Gard. Les pompiers sont intervenus plus de 140 fois

Publié le Mis à jour le
Écrit par Isabelle Bris

Les sapeurs-pompiers du Gard sont intervenus 143 fois la nuit dernière selon le bilan du SDIS 30,, essentiellement pour des chutes d'arbres. Certains sont tombés sur les voies ferrées. 

Le vent a soufflé en rafales cette nuit sur le Gard et a causé pas mal de dégâts cette nuit.
Sur notre photo le cyprès du cimetière à Sernhac déraciné par la violence du vent. L'une des entrées du village a été bloquée pendant plusieurs heures.

Le trafic des trains entre Nimes et Avignon est très perturbé du fait de chutes de branches d'arbres sur les voies SNCF
Le SDIS 30 a comptabilisé un total de 143 interventions depuis la nuit dernière.
Pour le moment, aucun blessé n’est à déplorer. Des missions sont encore en cours.

La zone concernée est centrée sur l’agglomération nîmoise et ses proches environs, avec quelques interventions au sud du
département (Saint-Gilles, Aigues-mortes, Vauvert).
L’essentiel de ces interventions est lié à des chutes de matériaux ou arbres sur la voie publique (plus de 100).
durée de la vidéo: 00 min 27
Vent violent à Nîmes : arbres arrachés

Vigilance et priorité aux personnes.
Seules les missions diverses présentant un caractère d’urgence (personnes ou biens directement menacés) sont effectuées en priorité. Les autres interventions sont différées toujours selon les sapeurs pompiers.

La préfecture du Gard demande à la population d’être vigilante lors de ses déplacements.