Venus de tout le massif des Pyrénées des bergers manifestent à Etsaut (Pyrénées-Atlantiques) contre l'ours

Les anti-ours ont jeté des carcasses et de sang de brebis sur la chaussée, devant la mairie de Etsaut, et sur une voiture de gendarmerie / © Emmanuel Fillon/France 3 Occitanie
Les anti-ours ont jeté des carcasses et de sang de brebis sur la chaussée, devant la mairie de Etsaut, et sur une voiture de gendarmerie / © Emmanuel Fillon/France 3 Occitanie

Malgré le départ du gouvernement de Nicolas Hulot, favorable à la réintroduction de l'ours dans les Pyrénées, environ 200 bergers venus de tout le massif ont manifesté mercredi à Etsaut (Pyrénées-Atlantiques) pour dire leur refus de la présence du plantigrade dans leurs montagnes
 

Par VA.

Quelque 200 personnes, dont de nombreux bergers, notamment ariègeois et haut-pyrénéens, accompagnés de quelques élus, ont manifesté mercredi à Etsaut (Pyrénées-Atlantiques) pour dire leur refus de l'introduction d'ours dans le massif, comme le souhaitait Nicolas Hulot,

Bérets basques et bâtons de bois, les bergers, accompagnés de quelques élus de la vallée d'Aspe dont le député Jean Lassalle, s'étaient donnés rendez vous dans ce village de 61 habitants où l'ancien ministre de la Transition écologique comptait venir plaider la cause de l'introduction de deux ourses dans le massif.

Malgré la démission de Nicolas Hulot, les bergers avaient maintenu le rendez-vous pour montrer leur détermination à protéger leurs troupeaux des prédateurs.

La manifestation est ensuite montée d'un cran : hurlements, insultes, jets de carcasses et de sang de brebis sur la chaussée, devant la mairie, et entre autres, sur la voiture d'un des quarante gendarmes sur place.

Voir le reportage de Maria Laforcade et d'Emmanuel Fillon :
Venus de tout le massif des Pyrénées des bergers manifestent à Etsaut (Pyrénées-Atlantiques) contre l'ours

   

Sur le même sujet

Les + Lus