Le Vîllage, un espace de coworking pour les travailleurs indépendants à Nîmes

Un espace de travail, partagé par des télétravailleurs ou auto-entrepreneurs, a vu le jour tout près des arènes de Nîmes. L'objectif est de réunir ces travailleurs qui voudraient sortir de l'isolement du travail à domicile.


Briser la solitude, demander des conseils, nouer des liens... Chaque travailleur indépendant du Vîllage, à Nîmes, a une bonne raison de fréquenter cet espace de coworking. Cette expression anglo-saxonne, qui pourrait se traduire par "travailler ensemble", désigne une forme d'espace de travail partagé par des travailleurs indépendants, qui n'exercent pas nécessairement le même métier ni ne travaillent pour les mêmes entreprises.

"Le fait qu'il n'y ait pas de hiérarchie pousse à discuter d'autre chose que du travail", confie un coworker.


Après l'échec d'une première tentative de coworking, la ville de Nîmes accueille une nouvelle structure, organisée en association, pour permettre aux travailleurs indépendants de la ville de se retrouver et d'échanger. Tout travailleur peut prétendre à un bureau au Vîllage, en contrepartie d'un abonnement au mois (180 euros à plein temps) ou d'un accès à la journée (12 euros).

"Le fait qu'il n'y ait pas de hiérarchie pousse à discuter d'autre chose que du travail", explique Valentin Rizard, graphiste et web designer. Comme lui, une quinzaine de coworkers réguliers fréquente aujourd'hui le Vîllage, situé à deux pas des arènes.

Reportage à Nîmes de S. Vicente, A. Ployart et S. Huc :
Intervenants : Pierre Allirol, designer d'interface; Valentin Rizard, graphiste et web designer; Muriel Villebrun, éditrice. ©France 3 LR

 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité