• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Voici le n° 122 de Signes du toro

Morante de la Puebla. Arles, 20 avril 2019. / © SDT
Morante de la Puebla. Arles, 20 avril 2019. / © SDT

L'émission telle qu'elle a été diffusé le samedi 18 mai.

Par Joël Jacobi

L'école de tauromachie de Badajoz a vu sortir de ses rangs Alejandro Talavante, Miguel Ángel Perera ou Ginés Marín. C'est sûrement dans le but de devenir à leur tour figures que des dizaines d'enfants et d'adolescents s'y inscrivent chaque année. Nous sommes allés assister à un cours un peu particulier de cette école, dispensé par le matador Luis Reina.

La feria de Pâques à Arles a confirmé la maîtrise de Perera et révélé l'audace de Maxime Solera. Thomas Joubert a une fois étalé sa grande classe et Morante, plutôt en confiance, a ravi ses fans.

Le conte de Zocato, un nouveau "Trésor" consacré à José Tomás et le "No Comento" intitulé Victorinîmes complètent le sommaire.

 
SDT 122


 

Sur le même sujet

Collioure : une dizaine de personnes blessées par une fusée de feu d'artifice

Les + Lus