La fin des transports en commun gratuits pour les seniors et les personnes handicapées

Publié le Mis à jour le
Écrit par Mathilde Riou .

Lors d’un prochain Conseil de Paris, la Ville va supprimer la gratuité dans les transports en commun pour les personnes âgées ou handicapées  dans le cadre d'un projet de modernisation des cartes de transport.

Les détenteurs de la carte Emeraude, qui permet de voyager gratuitement sur les réseaux parisiens de la RATP et de la SNCF, paieront 20 € par an s'ils perçoivent un minimum social et/ou la prestation Paris Solidarité.


Le prix sera de 40 € par an pour les personnes qui justifient d'un montant d'impôt inférieur ou égal à 2.028 euros. L’annonce a été faite par Liliane Capelle adjointe chargée des séniors, la Ville gagnera ainsi 4.6 millions d’euros grâce à la participation financière des bénéficiaires.
 
Les réactions des partis politiques ne se sont pas faits attendre et pour le groupe PCF et Parti de gauche, il est "hors de question de faire payer ceux qui gagnent moins de 876 euros", c'est-à-dire la tranche qui devrait s'acquitter de 20 euros. Un amendement sera déposé en ce sens. "C'est la fin de la gratuité de la carte Emeraude", s'est indigné le chef de l'opposition UMP au conseil de Paris, Jean-François Lamour.
 
Seuls les veuves et veufs de guerre et les anciens combattants de 65 ans et plus, continueront à bénéficier de la gratuité. Ce que conteste le groupe écologiste, qui déposera un amendement visant à "supprimer cette exception".
 
Nouveau support
 
Les cartes Emeraude et Améthyste (réseaux franciliens) seront désormais chargées sur le Pass Navigo, plus pratique que l'actuel coupon magnétique et remplaçable immédiatement en cas de perte.
 
 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité