Cet article date de plus de 9 ans

Départs du 14 juillet: rouge vif, dit Bison Fûté

Bison Futé prévoit des difficultés de circulation en raison des vacances,  vendredi 13 juillet mais surtout samedi 14 juillet 2012, le jour de la fête nationale
étant classé rouge dans le sens des départs dans tout le pays.
La ministre souhaite faire baisser les profits des sociétés d'autoroute en instaurant, par exemple, leur gratuité durant le week-end.
La ministre souhaite faire baisser les profits des sociétés d'autoroute en instaurant, par exemple, leur gratuité durant le week-end. © Fred Dufour/AFP
"Ce week-end associé à la fête nationale du 14 juillet n'est pas favorable aux déplacements (...) Ce sont donc les départs en vacances qui domineront (...) et
les distances parcourues seront donc plus longues. La circulation sera dense sur la plupart des grands itinéraires en direction du sud ou des différentes
régions côtières du pays", décrit Bison Futé.

Dans le sens des départs, le vendredi est classé orange au niveau national et rouge dans l'Ouest, en région Centre et en vallée du Rhône, tandis que le samedi est classé rouge au niveau national et le dimanche vert.
Dans le sens des retours, le samedi est classé vert au niveau national mais orange dans le Sud-Est, le dimanche étant lui classé orange dans l'Ouest, en région Centre et dans le Sud-Est.

Les autoroutes, les aéroports et les gares seront donc pris d'assaut samedi et dimanche à l'occasion du week-end du 14 juillet qui marque la deuxième grande vague de départs des vacanciers.

Dans les gares, 920.000 voyageurs sont attendus par la SNCF sur ses lignes nationales et internationales. A Paris, 592 trains sont prévus au départ et à l'arrivée de Montparnasse et 688 trains sont prévus au départ et à l'arrivée de Gare de Lyon, les deux principales gares pour les départs vers la côte Atlantique et vers la Méditerranée.
Près de 820.000 passagers sont par ailleurs attendus dans les aéroports parisiens entre le 13 et le 15 juillet, soit presque autant que le week-end précédent. Pour plus de sérénité, Aéroports de Paris (ADP) demande aux passagers d'anticiper leur départ. 
Une centaine d'hôtesses et de "gilets orange" seront mobilisés pour assister et orienter les voyageurs dans les aéroports de Roissy-Charles de Gaulle et d'Orly.
 
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
trafic routier tourisme loisirs