Cet article date de plus de 9 ans

Un drapeau syrien en guise de soutien accroché sous la Tour Eiffel

Des militants de "France Syrie Démocratie" ont manifesté ous la Tour Eiffel pour protester contre le régime de Bachar Al Assad et ses actes envers les populations civiles.
Les manifestants voulaient être vus par le maximum de monde. Pari réussi.
Les manifestants voulaient être vus par le maximum de monde. Pari réussi. © AREVALO / AFP
Aux alentours de 10 heures vendredi matin, deux militants hostiles à Bachar al-Assad sont montés sur une structure métallique, installées en raison de travaux aux pieds de la Dame de fer, pour y accrocher un drapeau syrien géant, orné de 3 étoiles rouges afin de dénoncer "les crimes et les massacres" du régime actuel. "21.000 morts, 65.000 disparus, deux millions de déplacés : ce sont les reformes criminelles promises par Bachar el-Assad", dénonçait par ailleurs une banderole tenue par deux manifestantes. 
 
Les militants ont été évacués du site sans ménagement et emmenés au commissariat. Visionnez les images tournées par d'autres militants.
Syrie drapeau
Au même moment, en Syrie, les forces de Bachar al-Assad s'apprêtent à lancer une offensive violente sur la ville d'Alep. Vendredi, des hélicoptères des forces gouvernementales syriennes mitraillaient la ville. 

Nos confrères du Nouvel Observateur ont recueilli le témoigne d'un des deux militants. 
Vidéo Nouvel Obs
Aux alentours de 10 heures vendredi matin, deux militants hostilesà Bachar al-Assad sont montés sur une structure métallique, installées en raison de travaux aux pieds de la Dame de fer, pour y accrocher un drapeau syrien géant, orné de 3 étoiles rouges afin de dénoncer "les crimes et les massacres" du régime actuel. "21.000 morts, 65.000 disparus, deux millions de déplacés : ce sont les reformescriminelles promises par Bachar el-Assad", dénonçait par ailleurs une banderoletenue par deux manifestantes. criminelles promises par Bachar el-Assad", dénonçait une banderole tenue par deux  manifestantes.
 
Les militants ont été évacués du site sans ménagement. Visionnez les images tournées par d'autres militants.
 
Au même moment, en Syrie, les forces de Bachar al-Assad s'apprêtent à lancer une offensive violente sur la ville d'Alep. Vendredi, des hélicoptères des forces gouvernementales syriennes mitraillaient la ville.
 
Aux alentours de 10 heures vendredi matin, deux militants hostilesà Bachar al-Assad sont montés sur une structure métallique, installées en raison de travaux aux pieds de la Dame de fer, pour y accrocher un drapeau syrien géant, orné de 3 étoiles rouges afin de dénoncer "les crimes et les massacres" du régime actuel. "21.000 morts, 65.000 disparus, deux millions de déplacés : ce sont les reformescriminelles promises par Bachar el-Assad", dénonçait par ailleurs une banderoletenue par deux manifestantes. criminelles promises par Bachar el-Assad", dénonçait une banderole tenue par deux  manifestantes.
 
Les militants ont été évacués du site sans ménagement. Visionnez les images tournées par d'autres militants.
 
Au même moment, en Syrie, les forces de Bachar al-Assad s'apprêtent à lancer une offensive violente sur la ville d'Alep. Vendredi, des hélicoptères des forces gouvernementales syriennes mitraillaient la ville. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation