Cet article date de plus de 8 ans

Week-end chargé sur les routes, dans les gares et les aéroports

Routes chargées avec un samedi classé noir dans le sens des départs, gares et aéroports pris d'assaut : le premier week-end d'août promet d'être animé, selon les prévisions des spécialistes.
La ministre souhaite faire baisser les profits des sociétés d'autoroute en instaurant, par exemple, leur gratuité durant le week-end.
La ministre souhaite faire baisser les profits des sociétés d'autoroute en instaurant, par exemple, leur gratuité durant le week-end. © Fred Dufour/AFP
Sur les routes, le grand chassé-croisé des vacances prévu a conduit Bison Futé à classer samedi noir, incitant les automobilistes à "éviter de prendre la route ce jour-là".
Pour les prévisionnistes routiers, samedi sera la journée qui présentera les conditions de circulation les plus difficiles de l'été 2012. Classée noire dans le sens des départs, cette journée devrait "connaître un trafic très dense et des difficultés de circulation particulièrement importantes sur l'ensemble des grands axes", estime Bison Futé.

Le Conseil de Bison Futé  : quitter ou traverser l’Ile-de-France samedi après 12h00.
>>Suivre les conditions de circulation en temps réel en cliquant ici.

Dans les airs, Aéroports de Paris (ADP) prévoit 800.000 passagers à Orly et à Roissy, contre 900.000 le week-end dernier. Au total, ces deux aéroports devraient accueillir 17 millions de passagers entre le 1er juillet et le 31 août.

Sur les rails, la SNCF attend quelque 853.000 voyageurs dans 2.175 trains mais, souligne un porte-parole de l'entreprise, c'est "moins que les 1,2 million de voyageurs du week-end dernier, tout en restant un week-end chargé". Les gares parisiennes de Montparnasse et de Lyon, traditionnellement les plus encombrées pour ces week-ends de vacances, accueilleront respectivement 273.000 et 220.000 voyageurs entre vendredi et dimanche.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
trafic routier sécurité routière