Violences : les cours toujours suspendus dans un lycée parisien du XIe

Les enseignants du lycée professionnel Théophile Gautier à Paris ont décidé hier de poursuivre leur mouvement et de ne pas reprendre les cours jeudi, réclamant toujours davantage de moyens après plusieurs incidents violents.

Par Emmanuèle Bailly avec AFP

"Le rectorat n'a pas accédé à toutes nos demandes, nous avons donc décidé en assemblée générale de prolonger le mouvement", a affirmé à l'AFP Sabina Torres professeur d'économie-gestion et représentante FO-SNETAA.

Dans ce lycée du XIe arrondissement parisien, les professeurs ont cessé les cours depuis lundi midi après plusieurs incidents violents.

Lundi, une enseignante a été menacée de mort par deux élèves et deux semaines plus tôt un élève de troisième avait tenté d'étrangler la proviseure adjointe en pleine classe.

"Le rectorat a accédé à une partie de nos demandes, notamment sur le dédoublement de classe, l'arrivée d'un nouveau surveillant. C'est une bonne avancée mais nous souhaitons toujours obtenir le poste d'infirmière qui nous manque", a détaillé de son côté Clélia Brunel, du syndicat Snuep FSU.

Une nouvelle assemblée générale est prévue ce jeudi pour voter la suite à donner au mouvement.

Sur le même sujet

Les + Lus