Cet article date de plus de 8 ans

Montpellier se console en Allemagne

Les handballeurs de Montpellier ont bien joué en Allemagne, mais dès leur retour à Paris, ils seront sous pression dans leur match contre le PSG et à la merci des enquêteurs pour l'affaire de paris sportifs visant quelques uns d'entre-eux.
Confrontée à de graves accusations de "trucage" de match, l'équipe de handball de Montpellier, leader du handball français, a fait en sorte de se concentrer sur son métier de base, hier soir. Contre Flensburg-Handewitt, en Allemagne, pour son premier match de Ligue des Champions, elle a obtenu un beau match nul (37-37).

Au terme d'un beau match, où Montpellier s'est battu comme un lion, dans des conditions souvent pénibles car les sifflets n'ont pas manqué de la part de spectateurs allemands méfiants qui n'ont visiblement pas apprécié les rumeurs et les soupçons qui pèsent aujourd'hui sur Montpellier.
Le plus hué, le plus sifflé était évidemment la star du club, Nikola Karabatic, qui jusqu'à hier était aussi l'une des images d'appel publicitaire du site de jeux en ligne Betclic.
Jusqu'à hier seulement, car, mauvaise journée pour le roi du handball: le site Betclic a décidé de retirer Karabatic de son affichage publicitaire. Question d'image, bien sûr. "Betclic a suspendu la visibilité publicitaire de Nikola Karabatic" dont les images ont par ailleurs été retirées du site, a précisé l'opérateur, assurant qu'il ne s'agissait "pas d'une rupture de contrat".

Néanmoins, même, et peut-être surtout, obtenue dans ce lourd climat, le match nul du MAHB contre les allemands est un réconfort pour ces hommes sous pression. Dimanche Montpellier affrontera PSG-Handball pour la troisième journée de Ligue 1. Un match difficile au terme duquel une autre épreuve attendra les joueurs: celle des auditions par les enquêteurs du SRPJ de Montpellier, dans le cadre de l'enquête ouverte, des joueurs concernés par les rumeurs. Un rendez-vous prévu dès lundi.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
handball sport