Soupçons de trucage de match: un joueur du PSG en examen

© Pascal Guyot/ AFP photos
© Pascal Guyot/ AFP photos

Mladen Bojinovic, ancien handballeur de Montpellier transféré cet été au Paris SG, a été mis en examen pour escroquerie dans l'affaire des soupçons de match truqué, après son coéquipier parisien Samuel Honrubia.

Par Christian Meyze

Il a été placé sous contrôle judiciaire, avec interdiction de rentrer en contact avec les joueurs héraultais, et remis en liberté sous astreinte d'une caution de
11.000 euros. Le sportif reconnaît avoir parié la somme de 4.000 euros en se basant sur les résultats précédents de son équipe, mais nie tout trucage du match.

Au total, neuf personnes, dont deux autres joueurs - Primoz Prost (Montpellier) et Samuel Honrubia (PSG)- ont été mises en examen pour "escroquerie par manoeuvre frauduleuse, en l'espèce en étant en possession d'information selon laquelle des joueurs de l'équipe de handball de Montpellier s'étaient entendus préalablement pour modifier ou altérer le déroulement normal de la rencontre entre Cesson et Montpellier" du 12 mai.
Les paris incriminés se sont élevés à 87.880 euros et ont rapporté 252.880 euros. Des montants 40 fois supérieurs à l'ordinaire et portant "à 99,94%" sur un score défavorable à Montpellier à la pause, selon le parquet, ce qui avait alerté la Française des Jeux.

Sur le même sujet

Le Blob fait sensation au Zoo de Paris

Les + Lus