• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Saint-Arnoult: l'homme qui a égorgé le policier municipal a été interné en hôpital psychiatrique

Le chef de la police municipale de Saint-Arnoult-en-Yvelines (Yvelines) a été tué vendredi vers 13H00 dans son bureau / © Antoine Marguet/ France3 Paris
Le chef de la police municipale de Saint-Arnoult-en-Yvelines (Yvelines) a été tué vendredi vers 13H00 dans son bureau / © Antoine Marguet/ France3 Paris

L'homme qui s'est rendu après avoir tué, vendredi 30 novembre, le chef de la police municipale de Saint-Arnoult-en-Yvelines (78) a été interné en hôpital psychiatrique et ne peut pas être entendu par les enquêteurs,

Par Christian Meyze/ AFP

Le suspect a été interné sur décision administrative après une expertise psychiatrique, a précisé le Parquet, qui n'était pas en mesure de préciser quand
une audition serait possible.

Cet homme, un chauffeur routier âgé d'environ 45 ans, a égorgé le compagnon de son ex-femme, dans les locaux de la police municipale vendredi entre 12H00 et 13H00. Il s'est ensuite rendu sur les lieux de travail de son ancienne épouse, où il a été empêché d'entrer.
Entre-temps, il avait envoyé un SMS à sa nouvelle compagne lui indiquant avoir tué le policier. Celle-ci avait donné l'alerte et la compagne de la victime et ses enfants avaient été placés sous protection. Le meurtrier présumé s'était finalement présenté de lui-même à la gendarmerie de Saint-Arnoult-en-Yvelines peu avant 14H00. Il portait des traces de sang, notamment sur les mains. Il a été immédiatement placé en garde à vue.

La victime, Cédric Josso, 38 ans, originaire de Bretagne, est père de deux enfants de 3 et 8 ans. Il avait demandé sa mutation près de Béziers, en Languedoc-Roussillon. Sa décision aurait suscité la colère de l'ancien mari de sa compagne, considéré comme "violent et agressif".

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a apporté vendredi son soutien "aux policiers municipaux fortement choqués par ce drame".

Sur le même sujet

Une nouvelle oeuvre de Jeff Koons à Paris

Les + Lus