• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

“Augment” ou la réalité augmentée dans votre salon

Permettre la prévisualisation d'un objet chez soi avant de l'acheter, c'est une des fonctionnalités que propose "Augment", une application développée par une start-up que nous avons rencontrée au Web'12 Paris.

Par Sophie Tallois avec OC

Jean-François Chianetta, comme beaucoup d'autres jeunes entrepreneurs, rêve de voir décoller son entreprise: "Augment". Il nous offre une démonstration de son application, au détour de la grande scène, la où parlent les stars du Web...

>> Découvrez en vidéo la démonstration de l'application «Augment» :
"Augment", la réalité augmentée

«Je suis CEO d'Augment, une startup anciennement incubée au Camping» ...
Traduisez : «Je suis le chef de projet d'une petite entreprise qui démarre, après avoir passé 6 mois chez un accélérateur de start-ups pour mettre au point ma stratégie de développement».

Développée dans la pépinière, l'application Augment permet de prévisualiser des objets à un endroit spécifique, et vous donne ainsi la possibilité de découvrir une nouvelle table basse dans votre salon, une cuisine intégrée ou une piscine dans votre jardin... tout ça avant de l'acheter.

Les entreprises de vente en ligne peuvent ainsi intégrer sur leur site web ou leurs applications mobiles un bouton de cette application de réalité augmentée. Les produits vendus seront alors directement prévisualisés par le futur client.

Notre Dame dans votre salon


Cette application ne s'arrête pas là. Son concepteur est allé jusqu'à donner la possibilité d'intégrer dans son espace des projets architecturaux existants ou non, modélisés en 3D. L'aubaine pour les architectes qui, sur place, peuvent présenter leur projet de façon interactive et beaucoup plus réaliste. Mais aussi pour vous, d'imaginer ce que donnerait votre plafond recouvert des arches voutées de la cathédrale Notre Dame !

LeWeb'12 Demain chez vous

 

Sur le même sujet

Le festival d'Auvers-sur-Oise dans les crèches et les entreprises

Les + Lus