Charity:water, une ONG très connectée

Fondée en 2006, Charity:water est une ONG qui lutte contre la pollution de l'eau, surtout en Afrique. Les organisateurs ont décidé d'accorder à Scott Harrison, le fondateur de Charity:water, deux fois plus de temps qu'aux autres speakers. 

Par Hugo Leenhardt, avec OC

Avec une présentation remplie de "story-telling" à l'américaine, Scott Harrison a retracé son histoire personnelle et celle de son ONG, Charity:water.
Après avoir longtemps été promoteur de boîtes de nuit à New York, ce fils d'une famille qu'il décrit comme "très religieuse" a voulu voir autre chose : "j'avais tout ce que je voulais mais j'étais misérable".

Après un premier voyage au Libéria, il décide de créer une ONG différente des associations "classiques". Dans sa tête, 3 buts :
- ll voulait que 100% des dons des particuliers financent directement des projets
- Il fallait prouver l'existence de chaque projet. Pour Scott Harrison, rien de plus simple : "on a tout simplement mis un GPS sur chaque puit installé dans un village.
- Il a cherché à créer une marque autour de son association. Lors de sa première soirée de collecte de fonds, il a invité 700 personnes dans une boîte de nuit.

Quelques années plus tard, charity:water est devenue la première ONG a dépassé le million de followers sur Twitter. La foreuse utilisée par l'association pour créer des puits a son propre compte sur le réseau social, baptisée Yellow Thunder. Et des milliers de particuliers "sacrifient" leur anniversaire en récoltant de l'argent pour Charity:water plutôt que de recevoir des cadeaux.

Sur scène, Scott Harrison enchaîne les vidéos très émouvantes et le silence dans la salle est impressionnant. Manifestement, il a fait son petit effet. Avant de partir pour la pause déjeuner, Loïc Le Meur, fondateur de "Le Web", annonce qu'il donnera les 5 000 dollars nécessaires à la création d'un puit dès cet après-midi.
Charity:water

>> Le site officiel de Charity:water

>> La page dédiée à Yellow Thunder


>> Suivre Charity:water sur Twitter

Sur le même sujet

Les + Lus