• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

High-tech : ce qu'il faut retenir du Web12 Paris

Ce Web12 avait pour thématique "the internet of things", l'internet des objets. Petit récapitulatif de ce qu'il ne fallait pas manquer de ce rendez-vous incontournable de la planète high-tech.

Par Olivier Couvreur

Durant trois jours, «la Silicon Valley (était) à Paris», pour reprendre l'expression de Loïc Le Meur, fondateur du Web, ce rendez vous qui aura attiré cette année pas moins de 3500 entrepreneurs, investisseurs, geeks et journalistes, et qui avait pour thématique "the internet of things", l'internet des objets.
 

«Jamais on n'avait été capables de regarder le monde en temps réel auparavant»


Les grand messes comme celle-ci sont souvent l'occasion pour les pointures de l'économie numérique d'annoncer de nouveaux produits ou de nouveaux services.

Parmi les annonces les plus partagées sur les réseaux sociaux, celle de Kevin Systrom, co-fondateur et président d'Instagram, qui a déclaré sur la scène du Web12 que «Jamais on n'avait été capables de regarder le monde en temps réel auparavant». Il est vrai qu'en quelques mois, avec le rachat d'Instagram par Facebook contre 1 milliard de dollars, l'application qui était à la base une plateforme de partage de ses clichés personnels est devenue un véritable média relayant l'actualité, et réunissant plus de 100 millions d'utilisateurs de part le monde. Kevin Systrom a également déclaré qu'Instagram n'allait pas remplacer les photos Facebook. Le site Instagram.com, lancé il y a un mois, a donc vocation à prendre encore plus d'ampleur. 

Dans un autre domaine, et non des moindre puisqu'on ne s'y attendait pas forcément, le constructeur de téléphones Nokia a profité de la conférence LeWeb pour annoncer son nouveau smartphone d'entrée de gamme, le Lumia 620, que nous vous avons présenté en détails ici

Mais LeWeb12, c'est surtout l'endroit où faire partager des innovations, montrer de nouveaux projets pour attirer de potentiels investisseurs, ces business angels qui peuvent concrétiser les rêves numériques les plus fous -à condition que leur business plan tienne la route, bien sûr ;-)

L'un des produits les plus étranges est sans doute le casque Muse développé par Interaxon et dont la démonstration a été tenue par sa présidente Ariel Garten. Ce casque est tout simplement connecté à votre cerveau. Et permet de retranscrire vos émotions dans la force des caractères d'un texte que vous écrivez par exemple. Encore balbutiante, la technologie fait tout autant fantasmer qu'elle peut effrayer.

Autre produit que nous avons apprécié, celui de Philipp Bolliger baptisé Koubachi, qui fera de vous la personne dotée de la meilleure main verte du quartier. Un petit gadget ? Loin de là, le capteur que vous plantez dans le pot de l'heureuse élue est relié à une application dédiée sur votre smartphone. Elle vous informe de l'humidité, de la température de la terre et de la lumière dont dispose la plante, et vous donne des indications pour que votre plante se sente bien... Et du coup, vous aussi. 

>> Voir la vidéo : 
Démo Koubachi

Des innovations dans la domotique, pour contrôler à distance depuis votre smartphone, vos radiateurs, lumières, même votre porte d'entrée...
Des discussions autour du Cloud, qui prend de plus en plus de place dans notre vie numérique et en libère tout autant sur nos disques durs physiques. 

Sans oublier le thème du bien être, avec les présences remarquées de Withings et Fitbit, mais aussi le surprenant InsideTracker, qui analyse votre sang et vous conseille pour renforcer vos carences, surtout dédiée et utilisée par les sportifs pour l'instant. Plus insolite, cette fourchette "connectée" qui vibre quand vous mangez trop vite pour améliorer votre digestion et vous faire profiter de votre repas. Mouais... 

On n'oublie pas les petits produits très grand publics qui font partie des gadgets mais plairont aux enfants -petits et grands-, geeks dans l'âme, avec la peluche Ubooly connectée à votre smartphone ou la boule radioguidée et couplée à une application de réalité augmentée, baptisée Sphero

Mais la technologie qui a peut être le plus surpris tout le monde, c'est le Li-Fi et c'était... sur le stand France Télévisions ! Grâce au Li-Fi, c'est vos lampes LED qui vous connectent à Internet. Une connexion sans aucune onde donc, accessible et eco-friendly qui devrait révolutionner le transfert des données pour le grand public, et reléguer le Wi-Fi au placard.

Bref, vous l'aurez compris, que vous le vouliez ou non, dans tous les domaines, les objets de demain seront connectés, pour améliorer notre quotidien et notre bien-être. De nouveaux marchés en perspective, dont vous serez peut-être les principaux actionnaires grâce aux Crowdfunding. Peut-être le thème de l'année prochaine ? Affaire à suivre et n'oubliez, d'ici là, de rester connecté... avec vous même

Sur le même sujet

Des boues provenant d'une station d'épuration répandues dans les champs créent la polémique dans les Yvelines

Les + Lus