An-Liz et Daniel « Pour nous, le métro est un espace d’expérimentation »

Série : les musiciens du métro. Cette semaine, nous avons rencontré à la station Hôtel de ville, la chanteuse An-Liz accompagné de Daniel, guitariste. Ils débutent dans le métro puisqu'ils ont passé le casting de la RATP en 2012

>> La carte d'identité d'An-Liz et de Daniel Hunter :

>> Le portrait de la chanteuse en vidéo
>> Le Live : An-Liz et Daniel Hunter interprètent "New years day" du groupe U2
>> Les 3 questions...

Est-ce que c’est facile de venir jouer dans le métro ?
Non ce n’est pas facile. Après cela dépend des jours, mais la motivation n’est pas toujours la même. Il y a des jours où l’on vit très bien le fait de jouer devant des centaines de personnes qui passent sans toujours prêter attention à notre musique et d’autres jours où l’on a besoin de plus de reconnaissance. La reconnaissance, ça passe aussi par l’argent, parfois on peut jouer une heure et gagner deux euros…

Qu’est ce que vous apporte le fait de jouer dans le métro ?
Pour nous le métro c’est comme une scène, c’est une répétition avec un public assez critique. Ainsi c’est grâce au métro qu’on a réarrangé nos morceaux. On s’est rendus compte par exemple que les standards de jazz n’accrochaient pas assez le public et du coup on a essayé de les transformer afin de les rendre plus accessibles. Ensuite on teste les changements en concert auprès d’un public d’avertis et on conserve souvent la version du métro. Le métro est un espace d’expérimentation avec un public qui n’est pas là pour écouter de la musique et qui clairement ne fait pas de cadeau.

Est que vous pensez que le métro est un bon tremplin pour percer dans la musique ?
Je pense que c’est un bon tremplin. Le métro a fait ses preuves, il y a Kesiah Jones, Manu Dibango, la chanteuse Lââm qui ont percé dans la musique grâce à leur prestation dans le métro. Après ce n'est peut-être pas un bon tremplin pour tout le monde. Sur le long terme on verra ce que cela donnera pour nous !

>> Retrouvez les portraits des musiciens du métro
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture ratp