Du salon à votre assiette : les motivations de ventes et d'achats des éleveurs

Le salon de l'agriculture est un lieu d'exposition, mais aussi une plate-forme de vente. Les éleveurs y reçoivent les bouchers qui ont signé un compromis de vente, en amont du salon. Les objectifs de recherche sont variés : viandes de boucherie primées, géniteurs...

© F. Grassaud
Si quelques potentiels acheteurs sont attendus à la fin du salon, les éleveurs de viande de boucherie ont déjà fait affaire. En amont du salon, ils reçoivent dans leurs exploitations la visite des bouchers  qui viennent acheter des animaux. Mais pourquoi venir présenter ces espèces qui se retrouveront bientôt dans nos assiettes ?

Le salon : une grande boucherie ?

C'est avant tout dans un esprit de communication et de prestige que les éleveurs s'y présentent. Le consommateur peut par lui même, voir les viandes qu'il consommera. Puis, il y a les concours. La médaille est un gage de qualité, elle peut faire évoluer le prix et sera mise en évidence par des inscriptions dans les étalages des boucheries.

Dans le pavillon des bovins, les ventes de charolais sont conclues. Paul Pluchaud, élève cette race en Saône-et-Loire. Si ses vaches sont déjà promises à l'abattoir, il souhaite être présent auprès des consommateurs pour communiquer sur la race mais aussi gagner la confiance de son boucher en remportant des prix..
du charolais dans votre assiette


Des moutons et des hommes


Dans le carré des ovins, la situation est similaire. Sauf pour Emmanuel Mary, éleveur de Hampshire dans l'Eure. Il se contente d'exposer ses moutons mais aussi de trouver comme il le surnomme "son mouton à 5 pattes", le géniteur qui lui permettra d'introduire du sang neuf dans son cheptel et qui lui assurera un rendement performant et par conséquent un revenu fiable..
A la recherche du futur géniteur


Suivez toute actualité du salon ici

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
salon de l'agriculture