• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Pierre Bédier tente un retour en politique

© AFP
© AFP

Dimanche, une élection cantonale partielle se tiendra à Mantes-la-Jolie. Parmi les candidats, l'UMP Pierre Bédier qui revient en politique après sa condamnation à 6 ans d'inéligibilité. Quelles sont ses chances ?

Par Daic Audouit

Bien sûr, il y aura moins de journalistes dimanche soir à Mantes-la-Jolie pour une élection cantonale partielle qu'à Villeneuve-sur-Lot la semaine dernière.

Pourtant certains ingrédients sont similaires. Certes le canton, à droite, devrait le rester. Mais c'est la personnalité du candidat UMP qui pose question dans le contexte actuel de moralisation de la vie politique. 

Quatre ans après sa condamnation judiciaire, Pierre Bédier tente un retour dans la vie politique. Petit rewind.

C'était en 2004, en pleine campagne des régionales en Ile-de-France. Pierre Bédier, chiraquien de choc (il est persuadé que Jacques Chirac lui a sauvé la vie en venant le visiter à l'hôpital alors qu'il était gravement malade) est alors secrétaire d'état aux programmes immobiliers de la justice. En clair, il construit des prisons.  

Le juge Courroye le met en examen dans une affaire de corruption autour de marchés publics dans les Yvelines. Il sera condamné par la justice à 50.000 euros d'amende, 18 mois de prison avec sursis et six ans d'inéligibilité pour corruption passive et abus de biens sociaux. Il démissionnera de la présidence du conseil général des Yvelines en mai 2009.

Bédier, redevenu éligible au mois de mai, le conseiller général du canton de Mantes, Michel Vialay, un ami, démissionne opportunément, ainsi que sa suppléante qui n'est autre .... que la femme de Pierre Bédier. De nouvelles élections peuvent se tenir.

Une manoeuvre dénoncée par l'association Anticor qui a lancé une pétition "pour une nouvelle condition d’éligibilité : un casier judiciaire vierge de tout délit d’atteinte à la probité pour pouvoir se présenter à une élection en France, afin que Pierre Bédier soit le dernier à pouvoir être candidat malgré sa condamnation".

Pétition signée par deux adversaires de Pierre Bédier dans cette élection. La socialiste Rama Sall et Nathalie Coste, soutenue par le Front de Gauche et Europe Ecologie.

Rama Fall est née au Val-Fourré. Elle fait campagne sur le passé judiciaire de son adversaire " L’exemplarité des femmes et des hommes politiques est une nécessité dans ces temps troubles, cela est un préalable pour mener une politique à destination de tous. En m’élisant, les mantais-es reprendront en main leur destin, tournant la page du clientélisme", est-il écrit sur la page d'accueil de son site de campagne.

Mais la dynamique du mois de juin, où la circonscription est passée à gauche, est-elle toujours présente ? Les dernières élections partielles ne sont pas favorable au PS et la gauche part divisée

Pierre Bédier lui joue la carte locale, celle de maire de Mantes de 1995 à 2005 où il a mené la rénovation de la ville "Lorsque les programmes se ressemblent il faut essayer de fouiller un peu plus, d’aller plus loin pour être sûr que les engagements pris seront tenus. De ce point de vue, un candidat expérimenté a un avantage certain: on sait ce qu’il a fait… ou n’a pas fait!", écrit-il sur son site.

Cela suffira-t-il à assurer son élection ? "Il y a un attachement fort des mantois pour Pierre, c'est évident. Je ne suis pas inquiète. D'autant qu'il y aura une faible participation, autour de 25%. Ce sera donc une campagne de réseau. Et sur une campagne de réseau, Pierre devrait gagner", juge cette observatrice du département.

Le FN présente Cyril Nauth, un professeur de lettres et d'histoire, responsable depuis 2 ans dans les Yvelines.Un profil typique des nouveaux militants FN étiquétés RBM . En juin 2012, la candidate du parti obtenait un peu plus de 10% dans la circonscription.

On se souvient que dans les années 90, Marie-Caroline Le Pen, soeur de Marine, faisait un peu plus à Mantes-la-Jolie. "Dans les années fastes, le score dans la circo était entre 12 et 15%, mais avec la vague bleu marine de ces dernières semaines, on peut atteindre les 20% nécessaires pour être dans les clous pour une présence au second tour", estime Philippe Chevrier, responsable du FN dans les Yvelines.

Cyril Nauth fait campagne sur le passé judiciaire de Pierre Bédier. "Son expérience à Mantes, positive, s'équilibre avec sa condamnation. Mais son passé judiciaire aura un impact sur le résultat", espère Philippe Chevrier.

Mais une candidature dissidente à droite proche de certains milieux catholiques pourrait empêcher le FN de franchir ce seuil.












Sur le même sujet

On a marché sur la lune

Les + Lus