• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Coupe de France: le match Brest-PSG prévu dimanche reporté

Les clubs de Ligue 1 entrent ce week-end en lice pour les 32e de finale de la Coupe de France. Le PSG devait affronter Brest, dimanche 5 janvier 2014 à 14h30. En raison des intempéries en Bretagne, le match est reporté. 

Par Audrey Natalizi avec AFP

Le PSG devait affronter Brest, dimanche 5 janvier 2014 à 14h30. En raison des intempéries en Bretagne, le match est reporté.

Le 32e de finale de Coupe de France entre Brest et le Paris SG, prévu dimanche (14h15) au stade Francis-Le Blé de Brest, a été reporté à une date ultérieure non précisée en raison des conditions météorologiques. Le délégué de la Fédération française de football (FFF) venu inspecter la pelouse samedi soir l'a jugée impraticable, alors que de violentes averses sont attendues dans la nuit de samedi à dimanche et dimanche dans le Finistère, a-t-on appris auprès de Michel Bucquet, manageur général du Stade Brestois.

Le Paris SG devait reprendre la compétition en ce début d'année 2014 pleine d'ambitions et de promesses par ce déplacement à Brest (L2), dimanche à 14h30. Jeudi à Doha, en épilogue de son stage hivernal au Qatar, le PSG a débuté sa rencontre amicale contre le Real Madrid avec ses titulaires. Une défaite pour l'équipe parisienne (1-0) malgré une bonne prestation. Une rencontre de prestige, certes, mais le coach parisien a tenu à rappeler que le match contre Brest restait "le plus important de la semaine".

Le PSG se doit de réussir son entrée en matière en 2014 - qui plus est face à une équipe luttant pour ne pas descendre en National (15e de L2) alors que l'an passé à pareille époque elle subsistait encore dans le ventre mou de la L1 - avec en ligne de mire une neuvième Coupe de France. 

Pour Brest, la venue de Paris s'apparente à une finale avant la lettre. "Quand tu débutes ton parcours en Coupe de France, tu rêves de rencontrer le PSG à un moment. Le plus tard c'est le mieux, mais c'est l'occasion de recevoir une des meilleures équipes d'Europe, c'est un coup de projecteur sur le club, les joueurs, un match de gala pour le public. Et on n'en a pas eu beaucoup depuis le début de saison puisqu'on est dans le dur en Championnat depuis pas mal de temps...", se réjouit l'entraîneur Alex Dupont. Brest, qui n'a que 2 points d'avance sur le 18e de L2 où il n'a plus gagné depuis fin octobre, veut "se réconcilier avec son public", assure le milieu de terrain Johan Ramaré. L'occasion est idéale.

Sur le même sujet

Le festival d'Auvers-sur-Oise dans les crèches et les entreprises

Les + Lus