Le filloniste Philippe Goujon votera Nicolas Sarkozy pour la présidence de l'UMP

Publié le Mis à jour le
Écrit par Daïc Audouit (twitter@daicaudouit)
© Jacques Demarthon (Afp)

Philippe Goujon, maire UMP du 15 ème arrdt était l'invité de Samedi Politique sur France 3 Paris. Soutien de François Fillon, il votera pour Nicolas Sarkozy à la présidence de l'UMP. Un choix qui n'est pas anodin. Il est le président de la fédération UMP de Paris, la plus importante de France.

C'est cri du coeur, un cri qui vient de l'intérieur.

"Je suis un sarkozyste historique", déclare Philippe Goujon, invité de Samedi Politique sur France 3 Ile-de-France.

Le député UMP de Paris et maire du XV ème arrondissement votera pour Nicolas Sarkozy pour la présidence de l'UMP. "L'UMP traverse une crise sans précédent. Elle est à terre. Je considère qu'il faut un homme de rassemblement, d'autorité et d'une dimension exceptionnelle face à une crise exceptionnelle et ce candidat vous l'aurez compris ne peut-être que Nicolas Sarkozy", explique Philippe Goujon.

Philippe Goujon vote Nicolas Sarkozy


Rien de bouleversant. Sauf que Philippe Goujon était catalogué comme un soutien de François Fillon et qu'il préside la fédération UMP de Paris,la plus importante de France en nombre de militants, considérée comme un bastion de l'ancien premier ministre. Vient-il s'ajouter à la longue liste de ceux qui lâchent le futur candidat à l'élection présidentielle ? "Je reste loyal et fidèle à François Fillon. Il y a aujourd'hui des sarko-bertrandiste, je suis un sarko-filloniste", lâche Philippe Goujon, assez réjoui de sa formule qui lui permet de ne pas prendre position tout de suite pour la présidentielle de 2017.

Naïf, le maire du XV ème qui feint d'ignorer que président de l'UMP, Nicolas Sarkozy serait sur une rampe de lancement pour 2017 ? "Je me prononce pour l'élection à la présidence de l'UMP. Il faut procéder par étapes. Les primaires ne peuvent être une réussite pour nous que si notre mouvement se redresse. Quelle sera la situation politique dans deux ans ? Nul ne le sait", commente Philippe "not Nostradamus" Goujon.

Philippe Goujon se définit comme Sarkofilloniste


Votera-t-il pour François Fillon pour la primaire de désignation du candidat UMP pour 2017 ? "Je ne sais pas pour qui je prendrais position lors des primaires. Aujourd'hui comme beaucoup de cadres UMP, je choisirais Nicolas Sarkozy parce que c'est le meilleur pour redresser notre parti", répond, évasif, le maire du XV ème arrondissement.

La guerre Fillon/Sarkozy va t-elle succéder à la guerre Fillon/Copé dans la capitale ou n'aura-t-elle pas lieu faute de combattants fillonistes à Paris ? "Il faut que l'UMP, un jour, et ce jour est venu, acquièrt une culture démocratique. Ce n'est pas un drame que chacun soutienne un candidat", poursuit Philippe Goujon.

S'agit-il aussi de s'attirer les bonnes grâces de la sarkozyste NKM pour obtenir son soutien dans la perspective d'une nouvelle candidature à la présidence de l'UMP Paris ? "J'étais sarkozyste avant Nathalie. Nous avons commencé ensemble à faire de la politique avec Nicolas (aux jeunesses RPR ndlr). Il n'y a pas d'ambigüité. Je suis en quelque sorte un sarkozyste historique", conclut-il.

Cri du coeur d'un copain d'avant.

Samedi Politique avec Philippe Goujon (émission intégrale à revoir ci-dessous)

Samedi Politique avec Philippe Goujon

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.