Cet article date de plus de 5 ans

L'appel des maires contre l'extrémiste religieux

En marge du Congrès des maires de France, des élus se mobilisent contre l’extrémisme religieux et soutiennent les musulmans anti-intégristes. 

A l’occasion du Congrès de maire de France, des élus se réuniront pour aborder un sujet sensible: la question de l’extrémisme religieux et du jihadisme et réaffirmeront la nécessité de soutenir les musulmans anti-intégriste et laïque. Dans un communiqué de presse, les maires entendent dénoncer "les violations flagrantes des droits de femmes victimes des exécutions et les vitriolages en Iran", alors que la journée contre la violence contre les femmes se déroule le 25 novembre.

Une conférence est organisée à l'initiative de Jacques BOUTAULT, Maire du 2e arrondissement de Paris, EELV, Jean-François LEGARET, Maire du 1er arrondissement de Paris, UMP et Jean-Pierre Muller, Maire de Magny-en-Vexin, PS, le 25 novembre à la Mairie du 2ième arr. mobilisant les maires contre l'extrémisme religieux et apportant leur soutien à la résistance iranienne en tant que musulmans qui combattent l'intégrisme. A cette occasion la présidente de la Résistance iranienne sera leur invitée.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société politique religion