Cet article date de plus de 6 ans

La chute du cours du baril de pétrole est-elle intégralement répercutée à la pompe ?

Pour certaines associations de consommateurs la baisse des prix à la pompe est insuffisante. Les distributeurs sont pointés du doigt. Selon les associations, ces derniers en profiteraient pour augmenter leurs marges... 
© France 3 Picardie
La chute du cours du baril de pétrole est-elle intégralement répercutée à la pompe ? Nous avons tous constaté depuis plusieurs jours une baisse du prix du diesel et de l'essence, mais pour certaines associations de consommateurs cette baisse est insuffisante. Dans leur collimateur, les marges des distributeurs.
A noter qu'il faut vous dépêcher d'en profiter car à partir du 1er janvier deux taxes sur les carburants vont faire grimper les prix entre 2 et 5 centimes.

>> Regardez le reportage d'Ilioné Schultz et Nédim Loncarévic : 

La chute du cours du baril de pétrole est-elle intégralement répercutée à la pompe ?

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation énergie économie