La commission de discipline de la LFP (Ligue de foot professionnel) a sanctionné Ibrahimovic pour son son geste contre le Stéphanois Romain Hamouma à Saint-Etienne, le 25 janvier. Ibra est donc suspendu pour les deux matches contre Monaco début mars, en Championnat puis en Coupe de France.

Nouveau coup dur pour le PSG: Zlatan Ibrahimovic écope donc de deux matches de suspension ferme (plus un avec sursis) pour son geste du 25 janvier contre le Stéphanois Hamouma, (qui lui avait valu un carton jaune sur le terrain) et manquera la double confrontation face à Monaco début mars, en L1 puis en Coupe de France.

Il y avait eu la série de blessures juste avant la rencontre avec Chelsea mardi 18 février. Cette fois le club est confronté à une nouvelle absence, majeure celle-ci, pour ses deux prochains rendez-vous les plus relevés en compétitions nationales, le 1er mars en L1 à Monaco, puis le 4 mars au Parc des Princes en quart de finale de Coupe de France.

La suspension prend effet à partir de lundi 23 février. "Ibra" pourra donc jouer contre Toulouse ce samedi 21 février pour la 26e journée de championnat (17h00).

A quelque chose malheur est bon néanmoins : Zlatan aura ainsi le temps de se reposer avant le rendez-vous crucial en 8e de finale retour de Ligue des champions, le 11 mars sur le terrain de Chelsea. Juste avant, il y aura PSG-Lens au Parc qui permettra, pourquoi pas, se remettre en jambes !

Pour le remplacer, pendant cette suspension, c'est sans doute à Edinson Cavani que Laurent Blanc fera appel, comme cela a déja été le cas lors de précédente absences du Suédois. Cavani a besoin de jouer et il a montré qu'il est en pleine forme. Jouer à son poste préféré devrait donc lui convenir parfaitement.