Roger Karoutchi veut fusionner la SNCF et la RATP

© Lionel Bonaventure (AFP)
© Lionel Bonaventure (AFP)

Jeudi 5 mars, Roger Karoutchi a tenu une conférence de presse pour présenter sa proposition de loi visant à fusionner la RATP, la SNCF Ile-de-France et la société du Grand Paris dans un seul organisme. Façon selon lui de mieux répondre aux besoins des voyageurs franciliens.

Par Daic Audouit

Fini la RATP et le Transilien en Ile-de-France. Place à un nouveau sigle, la STF, autrement dit la Société des Transports Franciliens.

C'est en tout cas l'idée de Roger Karoutchi, sénateur UMP des Hauts de Seine et de Philippe Dominati, sénateur UMP de Paris qui vont déposer une proposition de loi allant dans ce sens.

Elle regrouperait en son sein la RATP, la SNCF Ile-de-France et la Société du Grand Paris dont la mission est de construire le super métro autour de la capitale.

Pour Roger Karoutchi, cette fusion permettrait de dégager des économies, permettant ainsi de  répondre aux demandes des voyageurs pour un réseau qui fonctionne mieux.

Les collectivités territoriales participeraient à hauteur de 49% dans ce nouvel organisme. Elles monteraient progressivement en puissance, l'état se désengageant petit à petit au cours des dix prochaines années.

Cette idée de fusion entre la RATP et la partie francilienne de la SNCF n'est pas neuve chez Roger Karoutchi. Il l'avait évoqué  lors de la primaire où il avait affronté Valérie Pécresse en 2009 pour conduire la liste UMP aux élections régionales. Cette dernière avait alors rejeté très clairement cette proposition.

Pas certain qu'elle l'intègre donc à son programme de campagne pour les régionales de 2015.

Cette proposition de loi est aussi une façon pour Roger Karoutchi d'essayer d'exister dans la campagne qui se dessine.

Selon lui, 11 sénateurs UMP franciliens ont signé le document.

Sur le même sujet

Procès des agresseurs des policiers à Viry Chatillon

Les + Lus