Eclipse solaire: Les directeurs d'écoles parisiennes incités à ne pas laisser sortir les enfants au moment de l'éclipse

Vendredi la France va vivre l'une des plus belles éclipses partielles de ce début du siècle. Mais les risques pour les yeux sont très importants. C'est pourquoi les directeurs d'écoles ont été invités à ne pas laisser sortir les enfants dans la cour pour ne courir aucun risque.

Vendredi prochain, le soleil a rendez vous avec la lune. A partir de 9 heures du matin, la lune passera doucement devant le soleil, jusqu à le réduire à un joli croissant. A Paris, le clou du spectacle est attendu à 10h29 avec une éclipse à 78%. Mais si une éclipse est un spectacle magique, c'est aussi à chaque fois l'occasion de blessures graves et parfois irréversibles pour les yeux. Si les lunettes ne sont pas d'assez bonnes qualités, ou si la tentation de regarder sans les lunettes est trop forte, les risques de lésions cornéennes ou de brulûres rétiniennes sont très importants. Et les risques de cécité définitive sont réels et se produisent à chaque éclipse solaire.
Face à ce danger les directeurs d'écoles parisiennes ont recu la consigne de garder les enfants à l'intérieur des classes. 
Dommage pour les enfants qui devront attendre 2022 pour la prochaine éclipse partielle. Mais une mesure compréhensible lorsque l'on sait que l'oeil d'un enfant jusqu'à 10-12 ans est encore plus vulnérable que celui d'un adulte. Leur cristallin est totalement transparent et n'offre donc aucune barrière de protection face aux rayons.
A noter, pour ceux qui ne veulent pas rater cette éclipse, que le stock de lunettes qui permettent de regarder l'éclipse sans risque diminue à vitesse grand V. On en trouve encore chez les opticiens et les pharmaciens (2 ou 3 euros la paire) , mais il n'y en aura pas pour tout le monde. Et seules les lunettes de protection spécialement conçues pour regarder directement le soleil sont sans danger pour les yeux. Elles sont en effet équipées de filtre en polymère noir qui absorbent à 100% à la fois les rayons ultra violets et les infrarouges.
a défaut de ces lunettes, inutiles d'espérer regarder l'éclipse avec de simples lunettes de soleil, ou autres pellicules photographiques ou cd censés flirer les rayons. Quelques secondes suffisent pour avoir des lésions à vie.