• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

DIAPORAMA Grande rétrospective Velazquez, à découvrir au Grand Palais

Diego Velázquez, Autoportrait, vers 1650, 45 x 38 cm, huile sur toile. / © Museo de Bellas Artes, Valence
Diego Velázquez, Autoportrait, vers 1650, 45 x 38 cm, huile sur toile. / © Museo de Bellas Artes, Valence

Le "Portrait d'Innocent X" ou "La Tunique de Joseph" : ces chefs d'œuvre de Velazquez sont au Grand Palais à Paris pour une première rétrospective en France réunissant une cinquantaine de tableaux, quasiment la moit
ié de la production de ce génie de la peinture.

Par Emmanuèle Bailly

Diego Velazquez (1599 - 1660) a peu peint. Entre les œuvres disparues et celles attribuées par erreur au peintre, il resterait "entre 120 et 130 tableaux", explique Guillaume Kientz le commissaire de l'exposition au Grand Palais.

Au Grand Palais, jusqu’au 13 juillet on pourra admirer plus de cinquante toiles du peintre, certaines célébrissimes.

Le Grand Palais met à l’honneur Velazquez



Et "Les Ménines", où sont-elles ?

La toile la plus importante et la plus célèbre du peintre est restée au musée du Prado à Madrid. La règle du musée étant de ne plus se séparer de ce chef d’œuvre.

Au delà de la fragilité de l’œuvre, le conservateur de l’exposition comprend la position du musée espagnol. Pour Guillaume Kientz, « Les Ménines » sont "un monument de l'art, un monument de l'Histoire, un monument espagnol et les monuments, on va à eux, on ne les déplace pas".

>> Un reportage de Pascale Sorgues et Pierre Pachoud


Sur le même sujet

Une partie des candidats de Cédric Villani sélectionnés par tirage au sort

Les + Lus