Cet article date de plus de 6 ans

PSG - Lille : après la désillusion de la Ligue des Champions, reprendre pied en Championnat

Objectif : rebondir... Quatre jours après avoir quitté à Barcelone la prestigieuse Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain se doit de l'emporter, cet après midi face à Lille (17h), pour maintenir la pression sur Lyon dans le sprint final d'un championnat de Ligue 1 qui leur semblait promis.
Le Parisien Lucas Moura à la lutte avec les Lillois Salomon Kalou (de dos) et Marvin Martin.
Le Parisien Lucas Moura à la lutte avec les Lillois Salomon Kalou (de dos) et Marvin Martin. © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Ils n'ont plus qu'à se concentrer sur 2 compétitions... Après avoir remporté la Coupe de la Ligue face à Bastia (4-0) mais aussi quitté la Ligue des Champions battus par un Barça plus fort qu'eux (1-3, 0-2), le PSG n'a pas d'autre choix que de s'imposer cet après midi face à Lille (17h) et espérer un faux pas de Lyon à Reims (dimanche, 21h), pour reprendre sereinement les rennes de la Ligue 1, et se rapprocher un peu plus d'un triplé national historique Ligue 1 / Coupe de la Ligue / Coupe de France. Et il ne faut pas oublier cette dernière, donc la finale se jouera le 30 mai prochain face à l'AJ Auxerre...

En attendant cette finale, le Paris Saint-Germain, une fois n'est pas coutume, n'aura donc plus que la Ligue 1 à s'occuper. Bon, il y a certes le match en retard de la 32e journée qu'il faudra jouer contre Metz mardi 28 avril (21h). A ne pas prendre à la légère non plus. Bref, à la fin de la semaine prochaine, on devrait en savoir un peu plus sur le potentiel futur champion de France. Soit Paris enchaîne les succès et sera en tête de la Ligue 1, soit il retombe dans ses travers, ne digérant pas ses défaites face au Barça, et laisse filer l'Olympique Lyonnais. N'oublions pas toutefois, que si les Lyonnais sont en tête (65 points, comme le PSG), c'est grâce à leur meilleure différence de but et surtout à ce petit match en retard de Paris. D'où l'importance des prochaines échéance. En milieu de semaine prochaine, en effet, tout le monde aura joué le même nombre de match... Et on saura alors qui se présente le mieux pour le grand final de ce championnat de Ligue 1 : Lyon ? Paris ? Et pourquoi par Monaco, 3e à 6 petits points que 2 victoires permettraient d'effacer (cumulées à 2 défaites pour l'OL et le PSG...).  Suspense ! 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ligue 1 psg football sport