Cet article date de plus de 6 ans

A six reprises, le PSG ne fait qu'une bouchée de Guingamp (6-0)

Porté par son duo Cavani-Ibrahimovic,  le PSG  file vers un troisième titre de champion de France d'affilée. Hier soir, vendredi 8 mai, c'est en rouleau compresseur qu'il a écrasé Guingamp (6-0).
Edinson Cavani, buteur de la soirée
Edinson Cavani, buteur de la soirée © Franck Fife/AFP Photos
Cette victoire place provisoirement le club de la capitale en avance de 6 points sur le poursuivant lyonnais à deux journées de la fin. Le PSG a d'ores et déjà assuré sa place en phase de poules de Ligue des champions et soigne son goal-average.

L'Olympique Lyonnais est désormai, obligé de l'emporter à Caen ce samedi 9 mai pour conserver encore un mince espoir de renverser la tendance. En cas de faux-pas, le PSG pourrait être sacré dès la semaine prochaine à Montpellier.

Le message à l'attention des Lyonnais est très clair: Paris a perdu cette année contre Barcelone en quart de finale de C1, mais sur la scène nationale, les patrons ce sont les Parisiens et ils veulent ce titre pour la troisième année consécutive. Désormais entièrement tournés vers la perspective d'un triplé inédit en France (L1, Coupe de la Ligue, Coupe de France), les joueurs de Laurent Blanc viennent d'enchaîner sept victoires consécutives en championnat.

Contre Guingamp, Edison Cavani y est allé de son triplé (à la 2e, 51e et 70e) et Zlatan Ibrahimovic de son doublé (à la 18e et 90e), alors que Maxwell (55e) a lui aussi voulu sa part.
Avec 106 réalisations sous le maillot parisien depuis 2012, Zlatan n'est plus qu'à trois petites unités du détenteur du record, le Portugais Pedro Pauleta (109). L'absence sur blessure de Thiago Motta, le métronome du milieu parisien, n'a eu aucune conséquence sur la maîtrise du PSG, dont les vedettes sont injouables en France quand elles évoluent à leur réel niveau. A ce rythme, l'issue du championnat ne fait guère de doute.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
psg ligue 1 football sport