• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

50 ans après, l'affaire Ben Barka reste une histoire sombre de la République

© STR/AFP
© STR/AFP

Il y a 50 ans tout juste, le 29 octobre 1965, Mehdi Ben Barka était enlevé en plein Paris devant la brasserie Lipp dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés. 50 ans plus tard la lumière n'est toujours pas faite sur cette affaire qui reste un "moment tabou" et une affaire d'état.

Par Christian Meyze

C'est l'une des affaires les plus sombres et les plus secrètes de la Cinquième République. Il y a 50 ans, le 29 octobre 1965, était enlevé en plein Paris Mehdi Ben Barka, opposant marocain notoire au roi Hassan II.

Le corps n'a jamais été retrouvé

Son corps n'a jamais été retrouvé et les circonstances de son assassinat restent toujours aussi obscures, cachées. Jamais ni la France, ni le Maroc n'ont osé lever le secret qui entoure cette affaire qui continue d'empoisonner la mémoire des relations franco-marocaines

► VOIR le récit de Fernando Malverde et Leila Zélouma
Il y a 50 ans : l'affaire Ben Barka

 

Sur le même sujet

Jacques Chirac et les agriculteurs

Les + Lus