Aides à l’achat d’un vélo électrique : ce qui change à partir du 20 avril

L’aide d’Île-de-France Mobilités (IDFM) va passer de 500 euros à 400 euros à partir du 20 avril. Un montant en baisse, mais qui sera désormais cumulable avec les subventions d'autres collectivités.

Les mairies de Paris, Pantin, Gennevilliers, Sceaux, Charenton et bien d’autres communes en Ile-de-France proposent elles aussi des aides. Jusqu’à présent, la subvention de la région venait en complément de ces aides, mais le total ne pouvait pas dépasser les 500 euros. Selon Le Parisien, ce ne sera plus le cas à partir du 20 avril. Si vous décidez d’acheter un vélo à assistance électrique, vous pourrez additionner les 400 euros d’IDFM aux autres aides des différentes collectivités qui en proposent, sans limite.

200 000 aides distribuées depuis 2019

Le nouveau portail internet devrait être en place en septembre sur le site d'IDFM pour déposer sa demande de subvention. D’ici là, si vous acheter un VAE, il suffira de conserver vos factures.

Autres mesures annoncées : une aide de 100 euros sera accordée aux 15-25 ans pour l’achat d’un vélo sans assistance électrique, à condition qu’il soit acheté dans un commerce et pas sur internet. Les PME quant à elles pourront bénéficier de 150 euros par an pour la location d’un vélo électrique pour leurs salariés. IDFM soutiendra aussi les cyclistes qui veulent convertir leur vélo classique en VAE grâce à un kit de transformation. Une aide de 200 euros leur sera accordée.

Avec ces mesures, le budget annuel consacré à ces aides atteindra les 35 millions d'euros. 200 000 personnes  en ont bénéficié ces quatre dernières années.