Baptêmes de l’air, massages shiatsu ou cours de boxe offerts aux soignants pour les remercier

Ils ont été en première ligne. On les a applaudis tous les soirs à 20h pour leur témoigner notre solidarité. Certains ont tenu à remercier le personnel soignant en leur offrant ce qu’ils savent faire : un baptême de l’air pour les pilotes, des massages shiatsu ou des cours de boxe.

Des massages shiatsu offerts par l'association Human Impact au personnel soignant.
Des massages shiatsu offerts par l'association Human Impact au personnel soignant. © Human Impact

 

"On était arrivé à un tel niveau de tension qu’on arrivait plus à se détendre", témoigne Murielle Hirien, cadre de santé de l'unité de stérilisation à la pharmacie de l’Hôpital intercommunal de Créteil. Son service a été très sollicité pour lutter contre le coronavirus. Le stress, la fatigue... Difficile de prendre soin de soi. Elle a bénéficié de séances de massages shiatsu, au sein « du cocon », un espace éphémère de détente et de relaxation pour les soignants au sein de l’hôpital. Ces massages énergétiques chinois ont été offerts par l’association Human Impact, association à but non lucratif reconnue d'intérêt général. Sa mission : "prendre soin des soignants et les aider à traverser la crise sanitaire" explique Pierre Guigan, le président de Human Impact.

Apprendre à prendre soin de soi, c'est un très beau cadeau fait aux soignants

"Cela m’a fait beaucoup de bien et m’a permis de me détendre, de débloquer toutes les tensions musculaires. Cela nous a permis de nous ressourcer car nous étions arrivés à un point de tension qu’on arrivait pas à se détendre, à dormir correctement. Compliqué de retrouver de l’énergie pour enchaîner nos journées. On avait l’impression d’être tout le temps fatigué. Les massages m’ont permis de tenir, de retrouver un apaisement psychologique et physique", avoue Murielle Hirien. "C’est un très beau cadeau fait aux soignants, c’est un moment où l’on a pu prendre soin de soi alors qu’habituellement, c’est nous qui prenons soins des autres. J’ai poussé mon équipe à y aller. C’était précieux", s'exclame t-elle.

A l'origine de ces massages, l’association Human Impact, née il y a 2 ans. Elle offre gratuitement aux personnels des établissements hospitaliers publics des séances de shiatsu et leur apprend également à s'auto masser. Elle est financée à 100% par des partenaires comme les mutuelles. Human Impact a mis en ligne la chaîne des mercis, des cagnottes en ligne pour les hôpitaux à Créteil, Villeneuve-Saint-Georges et Boulogne-Billancourt. "Pour aider ceux qui nous aident", ajoute Pierre Guigan.

500 vols pour les soignants de Meaux

Des vols découvertes sont offerts par les pilotes de l'aérodrome de Meaux-Esbly
Des vols découvertes sont offerts par les pilotes de l'aérodrome de Meaux-Esbly © DR

Eux aussi ont tenu à saluer le travail des personnels soignants de l'agglomération Meldoise mais pas seulement. Tout ceux qui étaient également en première ligne, comme les caissières, caissiers ou éboueurs. Les pilotes de l’aérodrome de Meaux-Esbly leurs offrent des vols découvertes et font partager leur passion.

Ces baptêmes de l'air vont bénéficier à des personnes qui n’auraient pas les moyens de se les payer

Cette opération est à l’initiative de Patrick Monbrun, président du Groupement des usagers de l’aérodrome de Meaux-Esbly et organisateur du Meaux Air Show, événement aérien annulé cette année en raison de l’épidémie. "On s’est dit, qu’est-ce que l’on peut faire pour aider et remercier ceux qui sont en première ligne ? J’ai contacté les différents aéroclubs de Meaux-Esbly en leur demandant de faire appel à leurs pilotes pour offrir des vols aux soignants. 80 pilotes se sont proposés. Puis, j’ai contacté différents établissements autour de Meaux notamment l’Hôpital de l’Est parisien, mais aussi du personnel des Ehpad, des caissiers et caissières de grandes surfaces et des agents de collecte des ordures ménagères. Nous avons prévus 500 baptêmes de l’air, des vols de 20 à 30 minutes en avion à 2 ou 3 personnes ou en ULM. Il y a déjà 150 inscrits désignés par leur établissement", explique Patrick Monbrun.

Pilote à l'aéroclub d’Esbly, Michel Jeanin offrira 2 heures de vols gratuits. Trente minutes dans les airs pour découvrir la Seine-et-Marne. "Ces vols découvertes sont tout simplement un remerciement aux personnes qui ont travaillé pendant l'épidémie. Nous voulons faire partager notre passion, faire plaisir aux gens et l’on s’inscrit dans la tradition de l’aviation populaire".

"On entendait tout le monde faire des choses pour le personnel médical, on voulait faire quelque chose à notre niveau, aider et comme nous avons un savoir faire, une passion, nous voulions partager ce plaisir", ajoute José Dias, pilote et trésorier de l'aéroclub UPCF.

Les vols découvertes pourront s'effectuer dès l'autorisation de reprise de l'activité aérienne à partir du 22 juin.

De la boxe pour extérioriser

Lui, c'est son beau père qui a été touché par le Covid-19 et sauvé par les soignants de l'Hôpital de Villeneuve-Saint-Georges. Alors Hassan N'Dam, boxeur professionnel et champion du monde poids moyen WBA-WBO, a décidé de les remercier en leur offrant des cours de boxe. Pendant deux mois, cinq fois par semaine, il est venu entraîner des volontaires. "Il nous donne du bonheur, du partage. C'est bon pour le moral des troupes. Il nous a aguérris, ça affute nos réflexes", témoigne Philippe Wodecki un chirurgien dans un reportage diffusé dans l'emission Stade 2.

Le 14 juillet sera l'occasion de saluer le personnel de santé a annoncé le gouvernement. La « médaille d’honneur des épidémies », créée en 1885 à la suite de l’épidémie du choléra leur sera remise. Enfin, une promotion unique de la Légion d’honneur et de l’Ordre national du mérite sera publiée le 1er janvier 2021 "comportant une part importante de personnes ayant contribuées à la lutte contre le virus à tous les niveaux et dans tous les domaines d’activité” a également annoncé Emmanuel Macron. Des départements comme la Creuse ou le Jura ont décidé d'offrir des chèques vacances aux soignants avec l'opération "Le repos des héros".

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société solidarité sport aviation économie aéronautique coronavirus santé
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter