Caméras dans les bus, plus d'agents de sécurité, la région renforce son dispositif de sécurité dans les transports

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christian Meyze .

Le Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif) a présenté ce lundi 13 mars des mesures, dont le recrutement de 200 agents de sûreté pour améliorer la sécurité dans les transports de la région, notamment en grande couronne.

200 agents de sûreté supplémentaires seront recrutés pour les réseaux de bus éloignés de la capitale. Ils seront assermentés pour pouvoir procéder à des contrôles d'identité.



"Contrairement à la RATP et la SNCF, les entreprises de bus de grande couronne ne disposaient pas de personnel dévolu à la sécurité (...), donc les chauffeurs et les contrôleurs, dès qu'ils se retrouvaient face à un conflit, devaient faire appel à la police ou à la gendarmerie", a dit Valérie Pécresse, la présidente de la région qui a souhaité ces mesures nouvelles.



Le Stif veut également renforcer la vidéo-protection, "avec l'objectif d'avoir 100% des bus de grande couronne vidéo-protégés en 2018 (RATP 100% équipée), 100% des trains vidéo-protégés d'ici 2021 et 70 gares (routières)vidéo-protégées en 2017".

Par ailleurs, les forces de sûreté gérées séparément par la RATP et la SNCF, seront rassemblées en un même lieu sous l'autorité du préfet de police. "L'objectif de mise en oeuvre de cette mesure est fixé à 2019 pour un coût de 6 millions d'euros", précise le Stif.

Les précisions d'Isabelle Dupont avec Yves Dewulf 

durée de la vidéo: 01 min 38
©France 3 Paris

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité