Doublons ou mauvais choix : cette semaine les cadeaux changent de mains sur le net

© PhotoPQR/Le RépublicainLorrain/MaxPPP
© PhotoPQR/Le RépublicainLorrain/MaxPPP

Prix littéraire en double, jeu vidéo ou parfums mal choisis, d'année en année, les Français ont de moins en moins de cas de conscience à revendre leurs cadeaux de Noël sur la toile. Les propositions foisonnent.

Par Christian Meyze

Les annonces sont apparues dès la nuit du réveillon, tandis que la bûche fondait encore au fond de l'assiette ! Chez PriceMinister, environ 500.000 objets ont été mis en vente en quelques heures entre samedi soir et dimanche midi, estime ainsi Fabien Versavau, son directeur général. Et les arrivées vont se faire jusqu'à la fin de la semaine sur toutes les plateformes de vente.

En moyenne c'est entre 10 et 20 % d'annonces supplémentaires par rapport à un week-end classique. Un mouvement de fond facilité par les nouvelles technologies, qui rendent plus discrète la mise en vente du cadeau de grand-maman quand cette dernière se trouve à deux pas. Ainsi, 40% des annonces depuis le réveillon ont été publiées via un téléphone mobile ou une tablette, selon PriceMinister.
De nombreux cadeaux revendus sur internet

 

Sur le même sujet

Des robots et des hommes : le nouveau centre Amazon à Brétigny

Les + Lus